Taxe foncière propriétaires multiples

Signaler
Messages postés
22
Date d'inscription
mardi 26 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2020
-
Messages postés
26219
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 septembre 2020
-
Bonjour,
Au décès de notre père en 2016, mes 2 soeurs et moi sommes devenue héritières de la maison familiale, et notre mère en a l'usufruit.
Elle est placée depuis juillet 2019 en résidence senior et ne reviendra pas vivre dans la maison. J'ai d'ailleurs oublié de déclarer son nouveau lieu d'habitation aux impôts cette année (Je gère ses papiers et comptes en accord avec mes soeurs).
Depuis octobre 2019, ma soeur aînée s'est installée dans la maison car elle est en instance de divorce.
Elle va déclarer son nouveau lieu d'habitation aux impôts l'année prochaine.
A ce jour, notre mère paye toutes les charges de la maison et les impôts locaux. Ma soeur va faire le nécessaire pour tout mettre à son nom.
Cependant, comment ça se passe pour la taxe foncière ?
Est ce que mes soeurs et moi sommes obligé de la payer ? (On est conscientes qu'on devra le faire au décès de notre mère).
Si oui, comment déclarer 3 propriétaires aux impôts ?
Merci d'avance pour votre aide.

3 réponses

Messages postés
12941
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2020
3 740
comment ça se passe pour la taxe foncière ?
Est ce que mes soeurs et moi sommes obligé de la payer ?


Non votre mère étant usufruitière est la redevable légale de la Taxe Foncière.
Messages postés
22
Date d'inscription
mardi 26 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2020

Merci, mais à son décès, si on veut garder la maison pour la louer, comment declare-t-on 3 propriétaires ?
Messages postés
12941
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2020
3 740
si on veut garder la maison pour la louer, comment declare-t-on 3 propriétaires ?

Vous êtes déjà propriétaire, il n'y aura rien de plus à déclarer au titre de la propriété.

Par contre si l'immeuble est loué, chaque co-propriétaire devra déclarer sa part dans les revenus perçus, et en cas de revenus fonciers imposés au régime réel, pourra déduire sa part dans l'impôt foncier qu'il aura dû supporter.
Messages postés
22
Date d'inscription
mardi 26 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2020

Merci.
Encore qq question si vous voulez bien
: si je comprends bien, au décès de notre mère, les impôts seront informés que mes soeurs et moi sommes propriétaires, c'est ça ?
A qui enverront-ils l'avis d'imposition de la taxe foncière ?
Est-ce qu'on doit créer une SCI ?
Messages postés
26792
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2020
10 723
Bonjour,
Après la succession les impôts connaîtront les propriétaires indivis. Ils enverront l'avis de taxe foncière à l'ainé(e) qui devra faire en sorte qu'elle soit payée. Pas besoin d'une SCI !
Par contre vous pouvez demander au notaire d'établir une convention d'indivision qui définira les droits et devoirs de chacun.
Messages postés
22
Date d'inscription
mardi 26 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2020
>
Messages postés
26219
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 septembre 2020

Bonjour,
Est ce que vous pouvez m'envoyer dire plus svp (vendre ses parts) ?
Je précise que on est 2 soeurs à vouloir vendre la maison au décès ma mère, et l'aînée veut qu'on la loue, mais on ne veut pas s'embêter avec ça.
Et dans le cas d'une mise en location, la SCI est conseillée je suppose.
Messages postés
26792
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2020
10 723 >
Messages postés
22
Date d'inscription
mardi 26 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2020

Si vous voulez vendre rapidement après le décès, inutile de créer une SCI. Des frais inutiles pour aucun avantage.
Messages postés
26219
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 septembre 2020
13 295 >
Messages postés
22
Date d'inscription
mardi 26 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2020

En l'Etat, si elle veut pas vendre vous serrz coincée et serez obligee d'allez en justice.
Pour vendre il faut l'accord de tous.

Dans un premier temps :
Voir si elle veut (peut financierement) vous racheter votre quote part.
Sinon sci, seules les parts seront à vendre.
Vous les lui vendez.
Par contre elle devra faire donarion d!au moins une à ses enfants ou autre.
En effet une sci doit avoir plusieurs associés .

Et dans le cas d'une mise en location, la SCI est conseillée je suppose

Pas forcement s'il.y a entente.
A noter qu'une sci ne peut louer en meublé
Messages postés
22
Date d'inscription
mardi 26 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2020
>
Messages postés
26219
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 septembre 2020

Je ne comprends pas "vendre ses parts".
Si on ne se met pas d'accord pour vendre, on sera obligé de mettre la maison en location (ma soeur aînée n'y habite que temporairement). Et pour percevoir les loyers et gérer les éventuelles réparations, n'est il pas judicieux de faire une sci à nous 3 ?
Et quels sont les frais pour une sci ?
Messages postés
26219
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 septembre 2020
13 295 >
Messages postés
22
Date d'inscription
mardi 26 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2020

Si on ne se met pas d'accord pour vendre, on sera obligé de mettre la maison en location (ma soeur aînée n'y habite que temporairement).

Non aucune obligation de louer.
La location n!est qu'une option.

S'agissant d'une indivision tous les indivisaires doivent etre d'accord à 100 %

Voir votre notaire : une de ses missions est le conseil.

En attendant : https://www.notaires.fr/fr/immobilier-fiscalité/fiscalité-et-gestion-du-patrimoine/la-société-civile-immobilière-familiale-sci
Dossier à la une