Mise à pied disciplinaire sans entretien préalable

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 5 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 septembre 2020
-
Messages postés
12410
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 septembre 2020
-
Bonjour,

J’aurais aimé avoir quelques avis sur ma situation actuelle au travail :

Au mois d’octobre 2019, ma chef (que je ne vois jamais) est venu dans notre service nous « observer », voir comment nous travaillions suite à des dénonciations de certains collègues.

Suite à ça, elle nous a pris à part dans un bureau pour faire une réunion d’équipe. Réunion très animée puisque conflits entre collègues.

Mi novembre, un collègue reçoit en main propre une convocation à un entretien préalable en vu d’un licenciement qui se déroulera dans les 5 jours a venir.

Fin novembre, je reçois une lettre recommandée avec accusé de réception qui m’informe que je suis mise à pied 3 semaines et mon collègue reçoit également une lettre recommandé avec AR qui l’informe qu’il est licencié pour faute grave.

Je ne remet pas en question les erreurs qui me sont reprochées (mais qui ne justifient pas, à mon avis, 3 semaines de mise à pied) mais je me demande si, sans entretien préalable, ils ont le droit de me mettre une mise à pied ?

J’aurais pu refusé mais ayant reçu la lettre le vendredi en début d’apres midi pour une mise à pied commençant le lundi c’était difficile.

Donc ma question est la suivante : est ce qu’ils ont le droit de me sanctionner ainsi sans entretien et puis-je contester ma sanction ? est ce qu’ils me rembourseront la partie de salaire que j’ai perdu si la sanction est annulée ?

A savoir que selon la DRH, la réunion improvisée avec ma chef servirait d’entretien préalable.

Merci pour vos futures réponses,

Cordialement,

1 réponse

Messages postés
12410
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 septembre 2020
3 214
Dossier à la une