Démission et droit au chomage

Signaler
-
Messages postés
1408
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2020
-
Bonjour,

La question a sûrement été posée plein de fois mais je n'arrive pas réellement à trouver la bonne information entre les "on dit" et les différents sites internet traitant du sujet. c'est simple chaque personne a son avis et sa propre expérience mais qu'en est il vraiment ?

Mon employeur refuse la rupture conventionnelle, mon souhait est de partir de l'entreprise mais je voudrais pouvoir percevoir les allocations chômage. Est ce que en cas de démission je n'y ai tout simplement pas droit ou est ce qu'il y a simplement un délai de carence entre la démission et l'ouverture des droits au chômage ?

merci,

adam

3 réponses

Messages postés
1408
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2020
431
Bonjour,

A consulter : https://www.unedic.org/indemnisation/fiches-thematiques/demission
Extrait : En dehors des situations décrites ci-dessus, toute rupture du contrat de travail à l’initiative du salarié, est considérée comme une perte volontaire d’emploi et ne peut donc être prise en charge.

A consulter : https://www.unedic.org/indemnisation/vos-questions-sur-indemnisation-assurance-chomage/est-ce-que-je-peux-etre-indemnise-si-je-demissionne-de-mon-emploi
Extrait : Si vous n’êtes pas dans le cas d’une démission légitime, vous pouvez demander l’examen de votre situation à l’issue d’un délai de 121 jours (4 mois) suivant la date à laquelle les allocations vous ont été refusées, par une commission régionale de Pôle emploi, l’instance paritaire régionale (IPR). Elle réunit les représentants locaux des organisations syndicales et patronales. Selon vos efforts de reclassement, cette instance peut décider de vous attribuer des allocations à partir de votre 5ème mois de chômage.

Cdt
Messages postés
12056
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
18 septembre 2020
5 664
Bonjour,

Vous n'aurez rien pendant 4 mois. En suite au bout de 4 mois, vous avez la possibilité de passer devant une commission afin que votre dossier soit réétudié. Si la réponse de la commission est favorable, alors vous pourrez percevoir une indemnisation.
Quant aux critères de la commission, il faut notamment rechercher très activement du travail.
Si vous envoyez plusieurs CV et lettre tous les jours, pendant 4 mois, que vous vous rendez à chaque entretien, cela ne devrait pas poser de problème.

CB
Bonjour,

Merci pour ces précisions.

Et si je démissionne et que j’enchaîne un travail en intérim, aurais je le droit a toutes mes indemnités de chômage derrière ?

merci,
Messages postés
1408
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2020
431
Voici les conditions pour avoir des allocations chômage : https://www.unedic.org/indemnisation/vos-questions-sur-indemnisation-assurance-chomage/quelles-sont-les-conditions-pour-beneficier-des-allocations-chomage

Si vous ne répondez toujours pas aux conditions d'indemnisation, vous aurez la possibilité de saisir la commission comme indiquée dans les posts précédents.

Cdt
Dossier à la une