Rapport expert suite à vente

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 22 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2020
-
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 22 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2020
-
Bonjour,
Excusez moi d'avance pour la longueur de mon message.

Je vous écris pour avoir des avis, suite à la vente d'une maison d'un couple d'ami il y a plus d'un an et demi.
L'acquéreur à de base insistait pour être prioritaire sur l'achat et n'a pas hésité à surenchérir suite à l'offre d'un autre acquéreur potentiel qui en proposait plus que lui.
Il est venu visiter la maison à 4 reprises avec des accompagnants différents à chaque fois. Puis silence radio de la signature du compromis à la signature de l'acte, il n'avait jamais le temps pour venir revoir la maison une fois celle ci vidée de ses meubles.

Il avait le projet de faire construire un locatif sur le terrain et à appris le jour de la signature que celui ci n'était pas constructible, il n'avait jamais informer son notaire de ses projets sur le terrain.
Son notaire à beaucoup insister lors de la signature, précisant qu'il achetait la maison en l'état et que si le terrain non constructible bousculait ses projets il pouvait ne pas signé, mais non il a finalement signé en connaissance de cause, mais il a harceler par message mes amis pour diverses broutilles et leur a reprocher le terrain non constructible, son notaire a fini par lui envoyer un courrier pour qu'il ne les contacte plus.
1 an et demi après, mes amis on reçu un courrier pour un entretien à l'amiable par l'expert de l'acquéreur de leur ancienne maison. A savoir que le notaire de celui ci n'est pas au courant de cette démarche.
En est sorti de cet entrevu les points suivant :

- humidité sur le mur porteur en pierres, mur central de la maison mitoyen avec la maison d'à côté, à savoir que la maison est de début 1900, est reproché que le niveau extérieur est egal au niveau intérieur, la structure de la maison n'a pas été modifié pendant la réalisation des travaux de rénovation.
- absence de garde corps à l'escalier, l'acquéreur dit que celui ci s'est désolidarisé de l'escalier (à savoir que le garde corps devait être démonter pour l'installation des meubles à l' étage, du à la configuration de la pièce où se situe l'escalier)
- escalier non au norme en terme de hauteur de marches (à savoir que l'escalier a été fait maison, solide, IPN et bois de qualité, car au vu de la configuration, un escalier sur mesure était hors budget, mes amis attendaient d'avoir le budget avec les années, mais ont été contraint de vendre avant, l'acquéreur en a été informer, et a eu l'occasion d'emprunter l'escalier à 5 reprises)
- absence de garde corps à l'une des fenêtre de l'étage (d'origine)
-fissures sur 2 carreaux de carrelage dans la salle de bain de l'étage.
- VMC ne fonctionnant pas correctement, gaines non raccordées (au vu des photos fournies, on a l'impression que certaines d'entre elles ont été arraché, ce n'était pas dans cet état au moment de la vente et même si cela avait été le cas, le grenier a été visité. Pui aucun entretien de celle ci en 1an et demi
-débit d'eau insuffisant lorsque l'eau est utilisée à 2 endroits de la maison, ce qui n'a jamais posé problème, (la canalisation reliant le compteur à la maison est d'origine, et passe sous la route devant la maison).

J'aurai aimé pouvoir les aider et les conseiller, alors si des personnes présentent ici pouvaient me permettre de leur apporter des réponses, je vous en serais très reconnaissant. Dans l'attente de vous lire.
Merci d'avance

1 réponse

1 an 1/2 après? Tout cela ne les regarde plus. Qu'ils ignorent toutes les demandes de ce monsieur. Aucun contact.
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 22 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2020

Merci pour votre retour, dans son dernier courrier joint au rapport de l'expert (qu'il a lui même mandater, je précise), il évoque que mes amis vont recevoir les devis des entreprises pour remettre la maison en état. Que doivent ils faire face à ce recommandé à venir ?
Et si ce monsieur décide d'aller plus loin, que peuvent ils craindre ?
Merci d'avance
Dossier à la une