Tumeur cérébrale

Signaler
-
Messages postés
1121
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 juillet 2020
-
Bonjour,
En arrêt depuis février 2020 , mon employeur (Entreprise chaudronnerie 69 depuis 13 mai 1996 :convention collective métallurgie) ma signalé que le montant de ma prochaine fiche de paye (septembre 2020 ) sera de 0 euros (mars à mai 100% et juin à aout 70% )) de septembre à février 2021 et je reprendrai mon salaire de mars à aout 2021 (3 mois 100% et 3 mois )
La sécurité sociale continue a me régler mes indemnités journalières.
Ma question est : Que dit la convention collective sur ce procédé ?
A voir également:

2 réponses

Messages postés
1121
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 juillet 2020
333
Bonsoir,

Pouvez vous donner le numéro de la convention collective indiquée sur votre fiche de paie ? Également votre ancienneté à la date du début de votre arrêt. Avez vous eu un arrêt indemnisé dans les 12 mois précédent votre actuel arrêt ?
Pour finir avez vous sur vos fiches de paies (avant votre arrêt) une ligne invalidité, incapacité, décès ?

Bien cordialement
Bonjour
Sur ma fiche de paye est indiqué seulement :Convention collective Métallurgie
La date ancienneté de mon arrêt de travail : 12 Février 2020
Sur mes fiches de payes depuis 13 mai 1996 , une ligne santé :
- sécurité social - maladie maternité invalidité décès
- complémentaire santé
- complémentaire incapacité invalidité décès
Cordialement
Messages postés
1121
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 juillet 2020
333
Bonjour,

D'après mes recherches, l'accord national métallurgie prévoit pour une ancienneté de 24 ans au 1er jour d'absence : 105 jours à 100 % et 70 jours à 75%. (sous réserve que vous n'ayez pas eu d'autres arrêts dans les 12 mois civils précédents le début de votre arrêt actuel). Il vous faut vérifier ces informations (auprès des représentants du personnel et/ou de la direecte) mais elles semblent correspondre à vos indications.

Vous indiquez avoir une ligne complémentaire incapacité invalidité décès. Il semblerait donc que vous cotisiez à une prévoyance collective. Il vous faut demander à votre employeur la notice des garanties prévues (cette remise est obligatoire) à moins que vous ne l'ayez déjà. Si il s'avère en effet qu'au contrat prévoyance il est prévu une garantie incapacité (voir les conditions prévues au contrat), il vous faut demander à votre employeur de mettre en œuvre la prévoyance suite à votre arrêt en date du 12 février 2020.

Cdt
Dossier à la une