Transcription de mon acte de mariage

Signaler
-
 Nina -
Bonjour,
je me suis marié en Algérie décembre 2019 et j'ai envoyé le dossier complet à Nantes, et ça f deux jours j'ai reçu un email, voir email en dessous...

Le Bureau des Transcriptions pour le Maghreb a procédé le 16 juillet 2020 à la transcription de votre acte d’état civil sous le numéro (...) ALGER 2020...... Les documents qui ont fait l’objet de votre demande ont été transmis à la mairie de votre résidence.

Je vous invite par conséquent à prendre contact avec le service d’état civil de cette mairie dans un délai de trois semaines à réception de ce message.

2 réponses

Ravi de le savoir
Cest bien
Bonsoir,je suis heureuse pour vous,toutes mes félicitations,je voulais vous demandez lorsque vous avez envoyé votre dossier,vous avez reçu dans votre boîte email que votre dossier à été ouvert,svp,si oui au bout de combien de temps.
Merci beaucoup
Oui quand j'ai envoyé en lettre recommandée, un mois après j'ai recu une lettre me disent que mon et en cours de traitement et trois mois après j'ai recu un email dans boîte me disent que je doit passer a la mairie ou j'habite pour récupérer la transcription...
Voilà tous
Bonjour Nina

Je vous ai déjà répondu, il me semble, c'est vous qui êtes mariée à un portugais qui vit en France.
Votre conjoint est portugais et vit en France. Il doit donc faire sa transcription au Portugal via son consulat portugais dans votre pays et être inscrit au consulat portugais en France.
Il est inutile d'envoyer un dossier ou de chercher à savoir combien de temps cela prend à Nantes, vous perdriez votre temps.
Vous n'êtes pas concernés par la procédure de transcription à Nantes, cette procédure ne concerne que les français qui se marient à l'étranger.


Cdt
Bsr Ben,
Oui,c'est bien moi,ce que vous dites est cohérent,je vous crois,je vous en remercie,c'est juste que mon mari c'est adressé au consulat du portugal en France,ils lui ont dit qu'il ne dépendait plus du portugal car il ne vit plus là-bas donc il s'est adressé à nantes.
Dossier à la une