Contrat d’alternance - licenciement 2020

Signaler
-
 aloedln -
Bonjour,

j’ai passé un entretien avec un petite agence de production événementielle pour être désigner graphique à la rentrée de septembre 2020. Hors avec la crise du COVID-19 j’ai peur que si une seconde vague arrive (ce qui n’est pas impossible), étant donné le domaine de l’événementiel, je me fasse licencier car pas de travail. Est ce que c’est possible que je me fasse licencier ? J’aimerai vraiment travailler dans cette boîte mais les conditions actuelles me font aussi beaucoup réfléchir.
Je n’ai pas encore signé. Mon école est payante et cher donc je ne souhaite pas du tout être dans la galère.

J’ai déjà vue une question similaire mais qui date de 2009. Les conditions ont sûrement changé depuis.

Merci pour votre retour.
Cordialement

2 réponses


bonjour,

l'employeur ne peut licencier un salarié en contrat d'alternance en CDD qu'en cas de faute grave. Si l'entreprise est dans l'incapacité d'honorer le contrat, elle doit verser au salarié une indemnité égale aux salaires restant à courir. Cela devrait pousser l'entreprise à réfléchir à deux fois : si elle vous embauche, c'est qu'elle doit avoir un peu de lisibilité sur son activité.
Bonjour rirififiloulou_6154,

Merci pour votre réponse rapide !
C'est clair et oui je n'étais pas sûr concernant l’indemnité égale au salaire car j'avais peur que dans le cas de licenciement économique, je ne puisse pas finir de payer ma formation.
Je pense tout de même demander à l'employeur et à ma responsable de formation.

Merci beaucoup et bonne journée à vous !
Dossier à la une