Un jour férié tombe un jour de recupération, quel droit ? (bonus : pentecote)

Signaler
-
 rirififiloulou_6154 -
Bonjour,

Nous sommes 5/6 du lundi au vendredi a travailler.
Tous les samedis l'un de nous travaille et récupère ce jour travaillé le lundi suivant.
Ce planning est fait au bon vouloir du responsable du service.

Quand le jour férié tombe le samedi, personne ne travaille, et tout le monde est présent le lundi suivant, jusqu'ici pas de soucis.

Quand le jour férié tombe le lundi, la personne travaillant le samedi, ne travaille pas le lundi suivant (car férié), mais n'a pas de jour supplémentaire au titre de sa permanence du samedi.

Est-ce légale ?
Il me parait logique dans ce cas la que la récupération soit récupéré un autre jour.

Dans le cas du Lundi de pentecôte, il a été décidé que personne ne travaillait et qu'il était retiré un jour de RTT a chacun.
La personne qui travaille le samedi et qui récupère donc sa permanence le lundi suivant se voit enlevé également un jour de RTT.

Est-ce légal aussi ?

Merci par avance pour vos réponses.

1 réponse


bonjour,

le lundi non travaillé ne constitue pas une récupération des heures effectuées le samedi précédent, mais une organisation du travail avec un décompte sur une durée supérieure à la semaine (sauf si vos heures du samedi sont décomptées en heures supplémentaires et que vous les récupérez avec une majoration, ce qui serait étonnant au vu de l'organisation que vous décrivez).
le lundi est donc simplement un jour habituellement non travaillé, comme le dimanche. lorsqu'un jour férié tombe un jour habituellement non travaillé par le salarié, il ne donne pas lieu à récupération, sauf si c'est prévu par la convention collective ou par un accord d'entreprise (à vérifier). C'est juste pas de bol...consolez vous en vous disant que l'employeur pense la même chose quand le jour férié tombe sur un jour travaillé !
pour la journée de solidarité, elle n'est pas effectuée le lundi de Pentecôte, puisque personne ne travaille. Elle prend simplement la forme du retrait d'un jour de RTT, ce qui est possible (au contraire d'un jour de congé payé).
Dossier à la une