Problème avec caf

Signaler
-
 Pascal -
Bonjour, j'ai eu un contrôle de la caf par une personne qui s'occupe de mon dossier ,je me suis aperçu que cette personne en question faisais partie de la famille de mon ex conjoint et je me retrouve avec plus de 4000e à payer de dettes divers pention alimentaires alors que mon ex conjoint n'a jamais payé de pention alimentaires pour nos enfants et autre sans justificatif de leurs part , comment me retourner contre eux merci si vous pouvez m'aider

3 réponses

Messages postés
2500
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2021
909
Bonsoir si votre ex vous verse une pension par virement ou chèque il a bien entendu une preuve. S il a menti à la caf c'est assez facile à prouver, si vous avez eu un controle la caf demande les relevés bancaires et dans ce cas vous pouvez prouver que vous ne recevez pas de pensions. Envoyer une lettre pour contester la dette dans ce cas la
Moi il me réclame 15.000e Car ils disent que je n'ai pas vécu. De 2017 à 2020 en France. Ils se sont aperçus. Que j'avais une carte visa qui tirer de l'argent régulièrement dans un autre pays. Qui est vrai, mais la carte est en possession de la mère de mon fils car j'ai 2 cartes visa une pour la mère de mon fils et l'autre pour moi. Jusqu'à être traité de menteur et de frauduleux? Donc après, ça s'est très mal passé. Et je ne pourrais pas les rembourser car je n'ai pas d'argent et je n'ai rien à moi.

Je vous remercie pour votre réponse , il paye seulement le transport et la cantine de temps en temps ,aucun jugement n'a été prononcé, et il m'ont dis que ces comme une pention et que je devais le déclarer ! Donc remboursement sur 1ans .
Vous recevez toujours des aides de la caf jespere ?
> Mot_7126
Bonjour, je ne ressoi que l'allocation familiale pour mon fils mineur mais pas pour l'autre qui est étudiant et majeur mais qui est à ma charge total ,de plus je n'arrive pas à avoir des explications claires pour les autre dette qu'ils me demande soit en tout 4600e en tout. Merci
Dossier à la une