Intérimaire en période de Coronavirus

Signaler
-
 Doudou -
Bonjour alors je vous explique je suis intérimaire, je suis sous contrat jusqu'au 27 mars en cette période de Coronavirus. Je travaillais mais quand le confinement a été déplorer mon employeur a décidé de cesser l'activité le mardi 17 mars à MIDI. L'agence d'intérim a profité que la souplesse de mon contrat de mission commencer le 17 mars pour mettre fin à mon contrat et ne pas me rémunérer jusqu'à la fin de la mission au 27 mars.
Sachant qu'une nouvelle ordonnance sur la loi du travail on été donné est-ce que je vais être rémunéré jusqu'au 17 mars ou jusqu'au 27 mars? Merci.
Bien Cordialement

2 réponses


bonjour,

dans la mesure où elle est prévue au contrat de travail temporaire, l'employeur peut effectivement faire jouer cette clause de souplesse.
Ok, merci de votre réponse. Bien Cordialement

Bonjour,
Je suis exactement dans le même cas. Je suis intérimaire depuis Octobre 2019 dans la même entreprise sans aucune interruption. Mon entreprise a mis ses salariés au chômage partiel à compter du 17/03/2020.
Mon dernier contrat courrait jusqu'au 31/03/2020.
Souplesse minimum au 19/03/2020 et maximum au 10/04/2020.
Adecco m'a précisé qu'ils avaient retenu la souplesse minimum pour mettre fin à mon contrat.
En avait-il le droit ?
Dossier à la une