Refus du chômage partiel selon APE de l'entreprise

Signaler
-
 Mel -
Bonjour,
Je travaille actuellement dans une entreprise transitant et usinant des métaux ferreux en qu'opérateur/régleur sur CN.
Je vois en ce moment autour de moi toutes les usines de métallurgie fermées et leurs employés bénéficier du chômage partiel.
Ils nous a été rapportés aujourd'hui que la demande de chômage partiel réclamé par notre entreprise a été refusée car nous appartenons au code NAF/APE 4672Z : Commerce de gros (commerce interentreprises) de minerais et métaux. (Convention collective de la Quincaillerie).

Je n'ai pas vu de document concret de mes yeux, cela nous a été rapporté par la hiérarchie.
J'ai cherché simplement sur internet et je ne trouve aucune mention d'un tri des entreprises ayant accès au chômage partiel selon leur code APE. Et aucune mention de cas similaires à notre entreprise. Pourtant ,selon ma hiérarchie, plusieurs autres entreprises se retrouvent déjà dans l'obligation de réouvrir à cause de ce même refus.

Je voulais donc savoir si quelqu'un a des infos sur le sujet ,est-ce que ce tri est réel ?
Quelqu'un se trouve-t-il dans la même situation dans son entreprise ?

1 réponse

Bonjour,
En effet il semblerait que les dossiers de chomage partiel soient refusés
Le gouvernement nous exhorte à reprendre le travail...
Je vois, "rester chez vous, mais aller au travail". On reste alors sur des demi-mesures de confinement.
L'épidémie ne s'arrêtera pas de si tôt en France.
Surtout que la moitié de nos clients et approvisionneurs sont fermés, donc on se met en danger de contamination pour venir nettoyer des machines et passer le balais encore et encore.
> JeanMie
Je sais nous sommes dans le même cas. C’est le flou!
Dossier à la une