Période essai CDI Coronavirus

Signaler
-
 rirififiloulou -
Bonjour,

Je viens vers vous car j'ai un gros doute sur une façon de faire, on est plusieurs à avoir une période d'essai qui se termine le 20 mars. Notre n+1 et notre n+2 nous disent aujourd'hui clairement qu'on est bon et qu'elle est validé, par contre ils prolongent de 2 mois la période d'essaie vu le contexte actuel pour que si jamais ils doivent licencier des personnes on soit les premiers à dégager

Concrètement est-ce légal de prolonger pour cette raison ?

Merci à vous,

1 réponse


bonjour,

ce n'est pas illégal, mais ça peut le devenir.
tout d'abord, l'employeur ne peut décider unilatéralement de renouveler la période d'essai : il doit recueillir l'accord écrit du salarié.
2e point : Une période d'essai est une période pendant laquelle l'employeur ( et le salarié) peut rompre le contrat en étant dispensé de mettre en œuvre la procédure de licenciement.
L'employeur n'a pas à justifier du motif de rupture.
La finalité de la période d'essai est de juger de l'adaptation du salarié à son poste.
La rupture prononcée dans les circonstances actuelles, sauf à ce que l'employeur soit en mesure de démontrer qu'elle n'est en aucun cas liée au coronavirus, relève de la procédure de licenciement économique.
La jurisprudence est ancienne et constante sur le sujet : la période d'essai ne doit pas être utilisée pour contourner les règles relatives au licenciement, quel qu'en soit le motif.
Dossier à la une