Rupture d’essai

Signaler
-
smlkl
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 4 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mars 2020
-
Bonjour,
J’ai été embauchée avec une période d’essai de deux mois , mon employeur m’a annoncé oralement qu’il me gardait pas et pour être reglo dans la loi et sur les conseils d’une personne il fallait faire donc une lettre de rupture car il y’ avait un délai de prévenance car je comptais pas rester 10 ans avec cet employeur tellement dégouté et que j’ai envoyé
Deux jours après l’envoi De ma lettre il m’a convoqué au bureau en me remettant une lettre de rupture comme quoi il mettait fin à ma période mais entre temps ma lettre n’etait Pas arrivée chez lui encore
Quelle conséquence du coup pour le chômage car il y’a maintenant la sienne et la mienne ?
Merci

1 réponse


bonjour, Sève

cas intéressant...
en transposant la jurisprudence applicable en cas de concomitance entre lettre de démission et lettre de licenciement, c'est le premier courrier qui emporte rupture du contrat. L'antériorité du courrier s'apprécie non pas à la date de réception, mais à la date d'envoi (qui correspond à la manifestation de la volonté de mettre un terme au contrat).
dans ce cas, c'est votre courrier qui a été envoyé en premier, donc c'est lui qui rompt le contrat.
Il serait toutefois judicieux de demander à l'employeur de ne pas en tenir compte, car une rupture de votre fait pourrait avoir des conséquences sur votre indemnisation par Pôle emploi.
smlkl
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 4 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mars 2020

Bonjour et merci de me répondre
Je doute qu’il accepte de ne pas en tenir compte
C’est un sacré personnage et rien que pour m’embeter Il le fera pas
Avec tout ça je risque de pas avoir d’allocations
J’ai envoyé la lettre un jour avant lui
Dégouté
Dossier à la une