Prise en compte de la valeur du mobilier dans la vente

Signaler
Messages postés
8
Date d'inscription
dimanche 19 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
6 février 2020
-
 Benji -
Bonjour,
Peut-on dissocier la cuisine aménagée de la valeur de l'appartement que l'on vend pour minorer les frais fiscaux ?
Merci

2 réponses

Messages postés
20677
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2020
7 707
Bonjour,
Le notaire va vous indiquer la valeur acceptable; Le fisc n'aime pas ce type de démarche et peut vous redresser.
Messages postés
8
Date d'inscription
dimanche 19 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
6 février 2020

bonsoir,
merci pour votre réponse.
L' acheteur de l'appartement veut reprendre l'activité de location saisonnière et pour se faciliter
la tâche, il souhaite reprendre la suite de l'activité sur le site marchand, de plus, Il veut que tout reste en l'état par facilité et être en accord avec les photos et le descriptif.
j' apporterai au notaire l'inventaire de tout ce que je laisse (vaisselle, linge de maison, rideaux tringles, ustensiles de cuisine, de ménage, repassage, canapé, aspirateur, électro-ménager, mobilier...) et on verra ce que le notaire décidera.
Si je ne peux pas négocier un prix de reprise acceptable ou que j'en ai pas le droit (au niveau du fisc) , alors rien ne m'oblige à laisser toute la déco et l'aménagement intérieur gratuitement.
Qu'en pensez-vous ?
Cordialement
anemonedemer
Messages postés
20677
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2020
7 707
vous vendez ce que vous vendez. il faut que le descriptif soit conforme au bien le jour de la vente.
Bonjour

Pour moi votre prix c'est sans tout cela, en général on ne vend pas meublé.
On laisse les tringles et rideaux qui ne vont nul part et évitent de faire vide et de montrer des trous, de la crasse.
Faites votre rapport temps, cout du déménagement stockage de ce que vous allez devoir ramener vendre puis donner.
On m'a demandé de tout vider sauf le mo, l'expresso et une enfilade de 1970 qui valait peut-être quelque chose mais je n'avais ni place, ni temps, rien que de devoir déjà débarrasser tout le reste, c'était pénible. Je leur ai laissé des tas de trucs, les lustres simples, linge de maison propre et neuf, des jolis verres, l'aspirateur, la table à repasser plutôt que tout jeter ou donner à des inconnus.
Tout cela ne vaut rien ou pas grand chose, si vous décédiez demain matin, l'inventaire n'en donnerait pas lourd et tout ce qui est linge rideaux tringles linge petit électro petite vaisselle ustensiles n'est même pas compté.
A moins que vous ne laissiez des pièces de mobilier argenterie massif vaisselle rares de grandes marques et ou cotées.
Dossier à la une