Que faire dégât des eaux rendant loyer inhabitable en période de préavis ?

Signaler
-
 Diverker -
Bonjour,

Je suis actuellement en train de subir un dégât des eaux qui provient de chez le voisin. En même temps j'ai lancé mon préavis de 3 mois pour partir. Cependant le dégât des eaux étant assez puissant et le syndic ainsi que les assurance n'étant pas pressé non plus... Je suis obligé de me faire héberger en attendant si je ne veux pas dormir dans un appartement qui moisi, et où j'ai coupé l'électricité par sécurité car la fuite descend sur le boîtier électrique et forme une poché d'eau au plafond.

Est t'il possible de réduire mon préavis dans ces cas là ? Je paye un loyer que je ne peu même pas habiter... Et on me répond que ça dérange de subir un préavis plus court de la part du proprio car ça fait perdre de l'argent et que l'appartement n'est pas visitable... En attendant si il n'est pas visitable moi je devrais vivre dedans ? Ou payer un loyer que je ne peu habiter ?

Merci de vos réponses

1 réponse

Bonjour
Demander à votre assureur, ou à celui du responsable via votre assureur si vous n'avez pas la garantie correspondante, une indemnité pour perte d'usage de votre logement.
Dossier à la une