Argents manquants dans ma caisse

Signaler
-
dna.factory
Messages postés
19347
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2020
-
Bonjour,
Je travaille depuis 4 mois dans une boulangerie en CDD et j'ai soucie avec mon employeur. En effet je suis vendeuse et ce week end en arrivant au travail mon employeur me dit qu'il manque une cinquantaine d'euros dans ma caisse, bien sûr elle me demande des explications que je ne peux évidement pas fournir car moi-même je suis surprise de la situation. Sachant que la veille je finissais à midi et que j'ai partagé ma caisse avec une autre employé (chose habituelle). Du coup elle veut que rembourse la moitié de la somme et c'est déjà la troisième fois qu'on me fait le coup. Je précise que les sommes sont de plus en plus grosses, que depuis le début de mon contrat je n'ai jamais fais ma caisse puisqu'on me l'interdit d'y toucher mis à part pour les encaissements et imprimer les tickets (je ne sais donc jamais ce qu'il y a en argents dans la caisse) et qu'on me présente pas de preuves. Il me reste encore 1 mois à faire. C'est la première fois que je suis dans ce genre de situation depuis que je travaille en tant que vendeuse et j'avoue que cela m'inquiète. Qu'en pensez vous ?

3 réponses

Messages postés
10298
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2020
4503
Bonjour

Même s'il y a avait des preuves que vous étiez responsable de ce manque (ce qui n'est pas le cas ici), un employé n'a JAMAIS à rembourser un trou de caisse !
Bonsoir merci de votre réponse. C'est ce que je pensais mais par contre si l'autre employé rembourse sa part et est ce que je suis dans l'obligation de le faire sachant c'est interdit ? Sachant que c'est monnaie courante chez eux.
Messages postés
19347
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2020
6160
Vous ne serez jamais dans l'obligation de le faire, vu que l'employeur ne peut pas vous le demander légalement.
Par contre, l'employeur n'hésitera pas à vous faire du chantage.
Vous remboursez, ou vous êtes licencié pour faute grave.

Si les sommes sont importantes ou régulières, et surtout si l'employeur à des preuves de votre responsabilité (pas juste dire qu'il sait que c'est vous), il pourra effectivement vous licencier pour ces motifs sans trop de difficultés ou de risques.
Mais dans les faits, l'employeur a rarement des preuves réelles (surtout quand la caisse est partagées), et en cas de licenciement, le salarié à de grandes chances de gagner au prud'hommes.

Au final, c'est votre décision, qui doit principalement être motivée par vos capacités à trouver du boulot ailleurs. Parce que même si l'employeur n'a pas le droit de vous licencier, si il perd aux prud'hommes, vous n'aurez pas forcément envie de continuer à travailler ici malgré tout.
Dossier à la une