AVP dans un parking je sortais de ma place

Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 24 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2019
-
Bonjour

hier j'étais garé sur une place handicapé car je suis une personne à mobilité réduite je me suis engagé pour reculer et sortir de ma place j'avais donc mes deux feux de recul allumé il ne faisait pas nuit il était à peine 16h j'avais mon clignotant demi j'ai commencé à reculer à peine d'un mètre et là une femme est venu m'en castrer l'arrière de la voiture mais ce que je ne comprends pas c'est que ça n'a pas taper à l'avant de sa voiture niveau elle mais ça a enfoncé le milieu de son véhicule aille avant passager.

Elle m'a dit ne pas avoir regardé moi lorsque j'ai commencé à reculer je n'ai vu personne venir elle est arrivée très vite j'aimerais savoir dans ce cas qui est en tort est-ce que ça va être tout pour ma pomme ou s 50 50 ou à ses torts parce que je ne comprends pas à partir du moment où on prévient lorsqu'on recule et qu'on commence à être engagé je ne comprends pas qu'elle est pu venir me percuter ainsi sachant que je conduis à break mon véhicule est plutôt visible ce n'est pas un tout petit véhicule qu'on ne voit pas je me pose beaucoup de questions moi j'ai fini à l'hôpital car étant opérer du dos les pompiers ont pris des précautions

du coup je n'ai pas eu le temps de faire le constat mais la police était sur place voilà pourquoi je recherche des renseignements avant parce que si la loi dit que je ne suis pas en tort à 100 % il est hors de question que je prenne tous les temps pour moi je suis assuré tout risque certes mais ce n'est pas une raison moi je suis désolé mais quand je vois quelqu'un qui s'engage à reculer déjà et qu'il est déjà reculer d'un mètre de sa place je le laisse passer c'est comme une priorité à droite si on veut bien je ne comprends absolument pas du coup à qui sont les torts est-ce que quelqu'un peut m'aider s'il vous plaît je vous en serais très reconnaissante

je vous remercie d'avance cordialement

Afficher la suite 

5 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
75740
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 novembre 2019
8113
1
Merci
Rassurez-vous : on a très bien compris la situation.
Inutile de faire des lignes (surtout que sans ponctuation c'est violemment compliqué à lire...), vos sentiments à ce sujet ne seront pris en compte ni par la police ni par l'assurance.

Et vu ce que vous en dites, sur le papier vous êtes a priori en tort au vu des règles du Code de la route.
Voir >>>>>> https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000023095968&cidTexte=LEGITEXT000006074228

Il faudra voir avec votre assureur ce qu'il va pouvoir faire pour vous défendre par rapport à la partie adverse, notamment en jouant peut-être sur le fait que la personne était alcoolisée.

Mais à la fois en marche arrière et en sortant d'une place de parking, ça va être compliqué à plaider....

--

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25653 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de BmV
Messages postés
319
Date d'inscription
samedi 15 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
24 novembre 2019
59
1
Merci
Bonjour,

@BmV: La convention IRSA ne sert pas à déterminer la responsabilité d un assuré (752ème fois qu on le répète...) et l article R415-9 du CDR concerne les sorties d aires de stationnement = sortie de parking.

Vos réponses sont donc hors sujet.

@Sosso52: Si vous souhaitez vous offrir une chance d avoir gain de cause, il vous faudra rédiger votre constat de telle sorte qu on ne puisse pas reprocher de faute de conduite.

Or, suivant la jurisprudence associée à l article R412-10 du Code de la Route, vous avez une obligation de prudence en sortant d un stationnement et en changeant de direction avec votre véhicule (marche arrière).

Néanmoins, comme toutes les lois du Code de la Route, vous devez les respecter RAISONNABLEMENT et on ne peut pas vous reprocher de ne pas être un robot.

Il faudra donc faire apparaître sur votre constat, que vous avez reculé en prenant toutes les dispositions nécessaires pour que raisonnablement, la circulation ne soit pas gênée par votre manœuvre.

Et que raisonnablement, votre manoeuvre a laissée une large possibilité au véhicule tiers pour ne pas vous percuter.

Là vous aurez une chance de défendre votre cas convenablement, même si ça va être très complexe, car votre assureur risque d être bête et têtu.

Cdt,

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25653 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Sosso52
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 24 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2019
1 -
Merci beaucoup pour votre réponse et vos conseils ils me seront utiles..
Bien cordialement
Commenter la réponse de FRDROITASSURANCE
Messages postés
75740
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 novembre 2019
8113
0
Merci
Vous êtes en tort à 100%, PMR ou pas : non seulement vous sortez d'un parking mais en plus vous êtes en marche arrière.
Voir par exemple ► https://www.index-assurance.fr/pratique/sinistre/convention-irsa/cas-51-de-la-convention-irsa-un-vehicule-sort-dun-stationnement-ou-dun-parking

" c'est comme une priorité à droite " : dans votre esprit peut-être, mais pas pour le Code....

Demandez donc l'avis de votre assureur.


--
Sosso52
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 24 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2019
1 -
Je comprends vos explications même la police n'as pas compris même si je suis en tort pourquoi la dame n'a pas arrêté et c'est littéralement encastré dans l'arrière de mon véhicule

si vous voulez les dommage ne correspondent pas un choc arrière traditionnel
la dame était quand même bien avancé puisque mon véhicule alors que j'étais droite je reculai droite c'est l'arrière de son véhicule qui a été touché donc c'est qu'elle s'est quand même énormément avancé et elle me l'a dit elle-même qu'elle ne m'avait pas vu qu'elle regarder ailleurs pour chercher une place

je comprends vos informations et je rends les prends en compte mets d'après la police ils sont plus pour un 50 50 mais comme j'en doute un peu voilà pourquoi j'ai posé la question ici histoire d'avoir d'autres informations

bien sûr que je vais demander à mon assureur évidemment puisque il faut déclarer le sinistre mais le constat n'a pas encore été fait puisque j'étais hospitalisé
je suis sorti ce matin le constat sera fait au commissariat
je veux dire que dans le principe ce qui me choque c'est que si on voit quelque chose de potentiellement dangereux en pile ou en frêne elle n'a même pas arrêté et ça ça me paraît très curieux surtout qu'elle m'a dit quelle avait déjà eu un dommage du même côté mais que sa voiture est en vieille elle ne l'a pas fait réparer

je n'ai pas envie de payer pour tout le monde je paye ce qui est de ma responsabilité mais les expertise diront si c'est dommage correspondent bien avec le choc car moi il n'y a quasi rien sur mon véhicule à part le feu arrière conducteur qui est fissuré ce qui n'est pas logique puisque ça aurait dû être le côté passager qui aurait tapé

si elle arrivait donc pour trouver une place je n'arrive pas à comprendre l'emplacement des chocs voilà pourquoi je pose cette question bien entendu que j'assume ré tous mes torts selon ce que l'assurance dira mais hors de question que je me laisse faire d'autant plus que la police dans son rapport on a émis des doutes aussi pourquoi n'a-t-elle pas freiner

comment est-il possible que ce soit le milieu vers l'arrière de son véhicule qui soit tous ses côtés passager la porte arrière alors que j'aurais dû lui taper dans l'avant ce qui me paraît beaucoup plus logique sinon pourquoi elle a avancé

c'est comme si j'étais vraiment sous le danger enfin c'est très difficile à décrire ce qui s'est passé mais il y a beaucoup de questions qui se posent

bien entendu je prends note de votre réponse et vous remercie j'attends d'avoir d'autres avis cordialement
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
2863
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2019
2993
0
Merci
bonjour
je visualise bien votre affaire et vous êtes en tord: vous devez être sur de vous quand vous reculez :rien à droite ,rien à gauche et assez loin à droite et assez loin à gauche pour voir toute voiture arriver....
je corrige aussi :"elle s'est encastrée sur l’arrière de ma voiture " non :l’arrière de votre voiture s'est encastrée sur la portière passager de sa voiture.....
"la dame aurait dû s’arrêter quand elle a vu que je reculais" non: vous deviez vous arrêter quand la dame est arrivée à la hauteur de l’arrière de votre voiture....
vous n’étiez pas prioritaire pour passer , la dame était prioritaire .... que certaines personnes vous laissent reculer tant mieux mais cela ne vous donne pas la priorité quand même...
Sosso52
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 24 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2019
1 -
Bonjour

comme je l'ai dit je reconnais mes torts sans aucun problème mais je n'arrive pas à m'expliquer lesquels clairement

si vous voulez la dame d'où elle venait sortait d'un virage elle est arrivée très vite je ne l'ai pas vu au moment où j'ai regardé il n'y avait personne derrière moi quand elle est arrivée elle est arrivée très vite elle l'a reconnu à la police et d'autant plus elle était alcoolisé chose que j'ai oublié de préciser d'ailleurs

voilà pourquoi ma stupeur dans le sens que oui effectivement je suis en tort mais par rapport aux dégâts je ne comprends pas que du coup bah quand on voit quelque chose qui risque d'être dangereux ou on risque d'avoir un accident
techniquement on pile moi je n'ai absolument pas vu arriver j'ai bien regardé de tous les côtés le problème c'est que de là où elle arrive et ça venait d'un petit virage qui reprenait tout de suite le sens de la circulation et elle est arrivée à grande vitesse je n'ai pas eu le temps de l'avoir et pourtant j'ai plusieurs rétroviseur dans ta spécifique à cause de mon handicap

je n'arrive pas à expliquer les choses clairement j'ai appelé mon assurance entre-temps qui pour eux c'est plus un 50 50 voir pire selon le résultat du test d'alcoolémie que la police a fait et je réitère ce que j'ai dit cette dame m'a certifié avoir déjà eu un accrochage au même endroit donc le but de ma démarche et que je ne souhaite pas non plus payer les réparations de quelqu'un d'autre

bien entendu j'assume mes responsabilités à moi mais hors de question que je prenne en compte ces dégâts d'avant j'ai vraiment l'impression d'être mal comprise ici
je pose juste des questions peut-être que je tourne mal mes phrases mais c'est extrêmement compliqué d'expliquer une situation dans un endroit pas facile à décrire

mais ça nous est tous arrivé à jour d'être surpris par quelqu'un qui recule théoriquement un pile ce que je voulais dire c'est que on ne se lance pas justement encore plus pour avoir son véhicule tout abîmé c'est ça que

je veux dire bien entendu que j'assume ré tout ce que l'assurance me diras mais voilà j'avais oublié de préciser qu'elle était en état d'alcoolémie et que donc peut-être pour ça qu'elle n'a pas réagi elle m'a juste dit qu'elle regarder ailleurs pour chercher une place qu'elle ne m'avait pas du tout vu et qu'elle arrivait très vite elle l'a reconnu devant la police ma foi c'était juste pour avoir plus de renseignements

je ne voulais déranger personne il faut se mettre à ma place je n'ai jamais eu d'accident ça me paraît du coup bizarre tout cela par rapport aux dégâts et pas qu'à moi puisque la police l'a noté aussi donc ma question est tel que lors d'un accident tel que celui-là les experts peuvent-ils déceler si le véhicule d'avant avait déjà eu à dégât non réparée ?

ma foi si ma question vous embête je ne souhaite déranger personne il faut se mettre juste à ma place à l'instant j'ai quand même fini à l'hôpital j'ai eu extrêmement peur j'étais accompagné de ma fille la dame était quand même fortement alcoolisé chose que j'ai oublié de préciser dans mon tout premier message et que du coup je ne trouve pas ça logique dans ma logique à moi si la personne reconnaît arrivé trop vite d'autant plus qu'elle est alcoolisé reconnaît ne pas avoir regardé et que malgré tous les torts soient tous pour moi voilà bien cordialement
Commenter la réponse de jodelariege
Messages postés
75740
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 novembre 2019
8113
Commenter la réponse de BmV
Dossier à la une