Logement trop sec!

Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 20 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2019
- - Dernière réponse : ezrapound
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 20 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2019
- 20 nov. 2019 à 14:34
Bonjour,

J'habite un logement social, construit en 2009, propre. Le chauffage est distribué par une chaudière centrale. Je n'ai jamais ouvert mes chauffages, la température ne descend jamais en dessous de 20 degrés. La fenêtre est constamment ouverte en journée en hiver, toujours en t-shirt (il faut 6 petit degrés dehors aujourd'hui).
Le pire est le taux d'humidité qui descend en dessous des 30 %: le mobilier en souffre, ma guitare aussi, mes plantes crèvent, mais surtout ma santé: fatigue, dessèchement de la peau, démangeaisons à s'arracher la couenne, maux de tête. Les parties communes sont une fournaise, avec 40 degré! Cette situation dure six mois de l'année. Certains diront que j'ai du bol de ne pas avoir 85% d'humidité, je vous assure que l'inverse n'est pas mieux.
L'agence est au courant mais n'a jamais fait de travaux ni changé la chaudière, qui est un gouffre financier, ils préfèrent rembourser le surplus de charges provisionnelles plutôt que de régler ce problème -plus clairement ils s'en moquent, je ne peux pas déménager pour l'instant. J'aimerais pouvoir peser légalement sur cette situation. En gros, a partir de quel taux d'humidité la santé est mise en danger?
En vous remerciant.
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
35889
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 décembre 2019
1850
0
Merci
Salut

Voir les démarches dans la partie recours :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32563
ezrapound
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 20 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2019
-
Bien reçu, l'adil, of course!
Commenter la réponse de Pierrecastor
Dossier à la une