Divorce en Algérie

- - Dernière réponse :  Arabi - 15 nov. 2019 à 13:00
Bonjour,

Je m'appelle ARABI, Abdelmajid Souraka né le 28 novembre1981 et je me permets de vous contacter au sujet de l'annulation de mon mariage (ou divorce).
En effet, je me suis marié civilement le 09 novembre2017, en Algérie , mon pays de résidence, à Mme SINACER Safia, née le 24 juin 1993 à Oran, Algérie,vivant en France, à Cabasse . Le mariage été enregistré à Nantes et la procédure de délivrance du Visa regroupement familial a été lancé par la suite.
Au moment où ai reçu mon visa, nous devions faire notre fête de mariage. De mon côté, nous avions organisé une grande fête avec de nombreux invités, nous étions fin prêts.
Cependant, nous nous sommes rapidement rendus compte que ce n'était pas le cas de ma fiancée et de sa famille qui nous cachait quelque chose d'incompatible avec notre union, qui plus est il nous en ont fait part à la veille de la fête et nous ont informé qu'ils n'avaient rien préparé pour cette dernière.

Nous avons été désolé d'entendre ça, toutefois, nous avons essayé de rattraper ceci afin de nous marier quand même mais nous avons été face à de très nombreuses difficultés.
C'est pourquoi nous avons décidé, d'un commun accord d'annuler notre mariage.

Si je vous écris c'est pour m'assurer que notre divorce a bien été enregistré en France par mon ex fiancée.
De mon côté j'ai fait toutes les démarches en Algérie pays où je vis actuellement malgré l'obtention du visa.

Merci de bien vouloir m'informer de l'état actuel du dossier ( toujours marié ou divorcé).

ARABI Abdelmadjid Sourak
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Adressez vous au service compétent
Ici vous êtes sur un forum

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24708 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de These
0
Merci
Excusez moi je me suis trompé
Pouvez vous supprimer ma lettre s'il vous plaît, jai pas pu la supprimer .
Merci de votre compréhension.
Commenter la réponse de Arabi
Dossier à la une