Rupture période d'essai a l'initiative de l'employeur

- - Dernière réponse :  Cerise75 - 1 nov. 2019 à 18:45
Bonjour,
Je suis conseillère de vente et ma directrice régionale m'a licenciée sur-le-champ par téléphone en me sommant de quitter la boutique où je travaillais jusqu'au mercredi 30 octobre dernier ainsi que la société en me demandant de remettre tous les effets que la société avait mis à ma disposition. J'étais en période d'essai depuis le 9 septembre. Cette dernière se terminer le 9 novembre a-t-elle le droit de procéder de la sorte ?
En vous remerciant
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
27273
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 novembre 2019
1756
0
Merci
Bonjour,

Oui l'employeur peut mettre fin à la période d'essai immédiatement, sans en donner la raison.

Il doit cependant au salarié un délai de prévenance. Quel est-il dans votre contrat de travail ? Par défaut après plus d'un mois de présence, le délai de prévenance est de 2 semaines : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1643

Même dans le cas où ces 2 semaines ne sont pas travaillées, à l'initiative de l'employeur, celui-ci doit les payer au salarié.

Cdlt
J'ai plus d'un mois d'ancienneté, plus les 2 mois d'intérim que j'avais fait chez eux.
Pour l'instant, j'ai posé un arrêt de travail du 30 octobre au 9 novembre date à laquelle se termine ma période d'essai, et je n'ai toujours pas reçu de notification.
De toute façon , mon intention n'était pas de rester dans cette société.
Donc que se passerait-il si je décide dès demain d'envoyer une lettre de rupture de période d'essai prenant effet au 9 novembre?
jee pee
Messages postés
27273
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 novembre 2019
1756 > Cerise75 -
" ma directrice régionale m'a licenciée sur-le-champ par téléphone", pourquoi un arrêt maladie ? et pourquoi envoyer une lettre de rupture de période d'essai ?

et pourquoi ne pas expliciter dès le départ tout le contexte !
L'arrêt de travail pour me couvrir. Rien n'ayant ete notifié. Mon absent dans l'après-midi du mercredi 30 octobre pour être considéré comme un abandon de poste.
Commenter la réponse de jee pee
Dossier à la une