Indemnires chõmage

Signaler
-
 Nouchka -
Bonjour,
Je suis actuellement en période d'essai et je souhaite y mettre fin car le gérant me mène la vie dure et c'est tous les jours un stress permanent. Je me suis inscrite à pôle emploi en juin suite à une rupture conventionnelle après presque 3 ans d'ancienneté. Ma question est si je mets fin à ma période d'essai ai je le droit de reprendre mes droits actuels.
Merci de votre retour

1 réponse

Messages postés
20225
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 novembre 2020
7 869
Non.
Ca aurait pu être le cas si vous ne vous étiez pas inscrit à pole emploi être la rupture conventionnelle et ce poste.
> Jef234
Mais j'ai été précisé ! J'en parle pratiquement depuis le début du reliquat. Non lors de mon inscription on a repris mes droits non épuisés de 2016 malgré le fait que j'ai demandé à repartir sur mon dernier salaire 2019. Donc si je vous suis bien je n'y est pas droit. Il me restait avant réinscription 900 jours non épuisés et à ce jour il en reste 870.
Non, vous n'étiez pas précise, mais bref, visiblement vous ne connaissez pas les arcanes de pôle emploi.
Les termes inscriptions et réinscriptions conditionnent les réponses.
Votre premier post était une situation simple et basique.

Maintenant, si effectivement, les droits sont issus d'une inscription antérieure à 65 jours, malheureusement pour vous, vous ne pouvez par rompre le contrat et reprendre vos droits
Je n'ai pas accès à votre dossier, je ne connais pas la raison pour laquelle on vous a refusé une nouvelle ouverture des droits basée sur un CDI de 3 années et octroyé une reprise de droits issus d'une inscription antérieure!
Vous pouvez poser la question à partir de votre espace personnel Pôle emploi.
> Jef234
J'ai demandé un droit d'option qui m'a été refusé sous prétexte qu'il n'y avait pas 20% d'écart et en plus si le valvul avait ete fait avec mes nouveaux droits je me retrouvais avec 2 ans et avec les anciens 3 ans.
Pour contrer cela il faut s'adresser au tribunal administratif. Je n'ai pas le temps et la force en ce moment.
Mon but n'était pas de toucher mes droits tranquillement au chaud et donc en 2 ans j'aurai trouve même en intérim. La preuve en 2 mois je suis de nouveau en CDI. Mais quel CDI de m...
je compatis... je ne peux que vous exposer la nébuleuse réglementation de Pôle emploi.
Ceci dit, votre patron n'a aucun intérêt à garder une employée contre son gré.
Vous êtes en période d'essai, il peut sans risque pour lui y mettre fin et vous retrouverez le reliquat de vos droits. A vous de lui faire comprendre que c'est vraiment son intérêt.
> Jef234
Oui tout a fait ! J'ai un rdv ce jour et un autre la semaine prochaine et ensuite j'envisage effectivement de lui demander d'y mettre un terme vu que je ne n'ai pas d'autres solutions...hier j'ai passé la visite médicale d'embauche et le médecin m'a suggéré de me mettre en maladie, ce qui malheureusement ne résoudra pas le problème ! encore merci pour votre aide.
Bon week end
Dossier à la une