Garde d'enfant, partage de biens et divorce

- - Dernière réponse :  Toto35thp - 7 oct. 2019 à 20:54
Bonjour,
tout d'abord, merci de me lire et de prendre le temps de m'éclairer sur certains points.

J'établis d'abord une chronologie pour que ce soit peut-être plus clair.

Nous avons acheté une maison en Octobre 2008, pour laquelle nous avons fait un emprunt. Sur le document de vente de cette maison, nous sommes co-propriétaires à 50%, il en est de même pour l'emprunt.
Nous nous somme pacsés en février 2009 sans aucune forme de contrat sauf un testament olographe déposé chez un notaire et non enregistré.
Nous nous sommes finalement mariés au civil en décembre 2012, sans contrat de mariage.
Nous avons eu une fille en février 2015.
Suite à un héritage de ma femme, nous avons déménagé en avril 2018 dans la maison qu"elle à hérité, tout en gardant notre première maison en vu de la vendre plus tard.
En novembre 2018, je me rends compte que ma femme me trompe, et après une période houleuse elle finit par me demander de partir de chez elle, vu que c'est la maison de son père, je parts donc de chez elle et m'installe dans nôtre ancienne maison.
Aujourd'hui, nous en sommes au tout début de la procédure de divorce, sans que la requête soit encore déposée au tribunal.
Cette procédure de divorce est à mon initiative, bien qu'elle serait venu tôt ou tard de la part de ma femme étant donné qu'il n'y a pas de réconciliation possible.


1 - Garde d'enfant :

Ma femme refuse catégoriquement la garde alternée prétextant que ce n'est pas bon pour notre fille (4 ans et demi), et mettant en avant que mes horaires de travail ne sont pas compatibles avec ceux de l'école.
L'école c'est 9h - 17h du lundi au vendredi, mes horaires 08-17h du lundi au vendredi.
Du coup, elle est entrain d'essayer de me faire accepter un protocole de garde classique ou je ne pourrais voir ma fille qu'un weekend sur deux, un mercredi sur deux et la moitié des vacances scolaires.

Qu'en est-il réellement, ai-je une possibilité d'obtenir la garde alternée ?

2 - Partage des biens :

Comme dit précédemment, la maison en question à été achetée via un emprunt.
Nous sommes copropriétaires, co-emprunteurs et co-garants.
Le hic étant que depuis la date d'achat, ma femme ne travaillant plus, j'ai toujours payé les mensualités du crédit, les taxes inhérentes à l'habitation, les factures des fournisseurs d'énergie et environ 75% des travaux que l'on à pu engager dans cette maison.
Aujourd'hui, elle me réclame 50% de la valeur du bien...

Ai-je le droit de déduire de la somme qu'elle me demande la part de ce qu'elle aurait du payer ?
A savoir, la moitié du crédit déjà remboursé, la moitié des taxes, la moitié des travaux ?

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout, et merci d'avance pour une réponse qui puisse m'éclairer dans ce long tunnel obscur qu'est un divorce...
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
1
Merci
Bonsoir,
Sans contrat de mariage, donc j'en déduis communauté reduite aux acquêts.
Si tel est le cas toutes les depenses effectuées pendant le mariage , hors donation ou héritage sont à 50/50.
Concernant la residence de votre enfant , que vous dire, les statistiques montrent que les enfants sont confiés à 80% à la mère et ceci d'autant plus que l'enfant est petit, ce.qui est votre cas.
Maintenant rien n'est immuable dans le temps et le mode de garde peut changer avec le temps
Soyez un bon père, faites ce qui est bon pour votre enfant, ne le mêlez pas à votre conflit parental et vous aurez fait ce qui est bon, le temps fait son œuvre.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25714 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Toto35thp
Dossier à la une