Retard droit de préomption

- - Dernière réponse :  louis1223 - 6 sept. 2019 à 13:21
Bonjour,

J'ai signé un compromis fin juin, pour une signature début octobre.
J'ai appris que le notaire vendeur a envoyé les documents à la mairie début aout, soit 2 mois avant la signature, ce qui correspond tout juste au délai légal.

Je me retrouve dans la situation de ne pas pouvoir poser le préavis de ma location et donc payer un loyer pour rien.

Ce n'est pas la fin du monde, mais le notaire n'est-il pas supposé envoyer ces documents au plus tôt ?

J'ai le sentiment de subir un préjudice.

Merci pour votre réponse, et votre temps,

louis
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
5361
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
15 septembre 2019
1722
0
Merci
Bonjour
Nous ne sommes pas aux Etats- Unis. Vous ne subissez aucun préjudice par suite d'une faute, donc aucun recours. Vous n'êtes pas le seul client de l'étude et vou oubliez un peu vite que le personnel de l'étude a autant droit à prendre ses congés d'été que vous!
Bonjour,
merci pour votre réponse.
Si la mairie donne sa réponse la veille de la signature, il s'agit tout de même d'un préjudice de 700€... Une petite somme pour partir en vacances, par exemple :)
Suis-je en droit de retarder la signature ?
Merci,
louis
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une