Rupture conventionnelle à 61 ans / Durée d'indemnisation

Signaler
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 11 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
24 octobre 2019
-
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 11 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
24 octobre 2019
-
Bonjour,

Je suis en train de négocier une rupture conventionnelle pour la fin 2019 dans mon entreprise après 35 ans d'ancienneté.

J'ai 61 ans, et je pense être indemnisé par Pôle Emploi après le délai de carence , donc au mieux fin du 1er trimestre 2020 ,année de mes 62 ans. Ma retraite à taux plein est prévu le 01/10/2024. J'ai du mal à comprendre cette règle qui demande d'être indemnisé depuis 1 ans pour continuer à être indemnisé jusqu'à la date du taux plein.

Bref, tout cela est confus, et je ne voudrais pas faire une erreur. Merci d'avance pour vos réponses. Bel été à tous.
A voir également:

1 réponse

Messages postés
29287
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2020
2 500
Bonjour,

D'abord j'espère que dans la discussion sur la prime de rupture conventionnelle, tu as inclus la prime de départ en retraite, que tu ne toucheras pas.

La durée d'indemnisation pour + de 55 ans peut atteindre 36 mois. Donc tu vas toucher l'ARE pendant 36 mois. Après le délai de carence lié au montant de l'indemnité supra-légale touchée.

A compter de ta fin d’indemnisation (tu auras plus de 62 ans), il faut que tu es été indemnisé au moins 1 an, ce qui sera ton cas, pour bénéficier de la poursuite de l'ARE jusqu'au taux plein.

Ce qu'il faut aussi savoir, c'est que PE cesse automatiquement le versement de l'ARE à 62 ans. Tu es prévenu moins de 2 mois avant. Pour continuer de bénéficier de l'ARE, il faudra fournir une attestation de la CNAV comme quoi tu n'as pas atteint le taux plein. Pour obtenir cette attestation, il faut effectuer la demande de retraite, la CNAV étudie ton dossier et indique que n'ayant pas tous tes trimestres tu auras une pension minorée, tu refuses cette proposition, et alors tu obtiens la notification à fournir à PE.

Cdlt
Messages postés
29287
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2020
2 500 >
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 11 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
24 octobre 2019

Ce sont les limites d'un simulateur, il n'applique qu'une demie règle, l'ARE cesse à 62 ans.

Alors que pour moi il y en a trois :
- + de 55 ans, 36 mois d'indemnisation, ce qui te mène à 64,5 ans
- à 62 ans l'ARE cesse sauf si on a pas le taux plein, ce qui est ton cas
- à 64,5 ans ton indemnisation de 36 mois s’arrête, mais tu as 62 ans et plus, et plus d'un an d'indemnisation, donc tu continues d’être indemnisé jusqu'au taux plein.

Voir une question sur le même sujet : https://lesexpertsretraite.agirc-arrco.fr/questions/1795047-rupture-conventionnelle-61-62-ans
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 11 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
24 octobre 2019

Merci pour tous ces éclaircissements.
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 11 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
24 octobre 2019

Bonjour Jee Pee,

Je reviens vers toi pour un éclaircissement. Une connaissance qui travaille à Pôle Emploi me dit qu'il faut bien être indemnisé au moins un an pour continuer à percevoir l'ARE après 62 ans. Je lui ai indique que le simulateur de PE , m'accordait que 4 mois jusqu'à ma date anniversaire. J'ai évoqué avec elle comme tu me l'as indiqué les limites du simulateur, mais pour elle je vais m'inscrire trop tard à PE ( en Décembre prochain) et ma date d'anniversaire est en Mai pour continuer à recevoir à l'ARE. Je ne rentre pas des les fameuses conditions cumulatives. Suis un peu déboussolé là ... merci à toi.
Messages postés
29287
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2020
2 500 >
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 11 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
24 octobre 2019

Je ne peux que te redonner mon explication. Le maintien jusqu'à l'age du taux plein n'entre en œuvre qu'après la période d'indemnisation réglementaire (les 36 mois). La règle n'est pas à 62 ans, mais à 62 ans ou plus, au moment où cesse l’indemnisation initiale de 3 ans.

voir : https://www.pole-emploi.fr/candidat/mes-droits-aux-aides-et-allocati/lessentiel-a-savoir-sur-lallocat/les-precedentes-reglementations/are-pour-fins-de-contrat-avant-l/conditions-du-maintien-de-lindem.html

La réponse de l'Agirc-Arrco indiquée plus haut va dans le même sens.

Voilà mon argumentaire, que vaut-il par rapport à quelqu'un qui travaille à PE, ....
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 11 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
24 octobre 2019

Merci bien pour ta prompte réponse. Je te tiendrai au courant suite à mon premier rdv à PE après mon inscription mi-décembre.
Dossier à la une