Papa totalement perdu

Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 29 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juin 2019
- - Dernière réponse :  Jodi - 30 juin 2019 à 19:08
Bonjour
,

Je viens vers vous car je suis dans une situation très compliquée et difficilement tenable mentalement... Comme bcp de personnes sur ce forum.

J'essaie d'être bref: ma femme a décidé de me quitter car elle considère que nous ne suivons plus le même objectif.

Il y a 6 ans elle a quitté sa région et sa famille pour venir emménager dans ma région. Je précise qu'elle n'avait pas de travail et que ses relations avec sa famille n'étaient pas des plus reluisantes.
Nous avons avons eu deux enfants de 5 et 3 ans aujourd'hui et attendons notre 3ieme pour la fin de l'année... Jusqu'à aujourd'hui, nous avons vécu exclusivement sur mon salaire et les aides bien sûr. Cela n'est pas facile tous les jours, surtout quand en plus votre compagne décide de faire l'école à la maison pour nos enfants. Et que pour cela nous dépendons beaucoup en livre et matériel pédagogique. Autant dire que financièrement nous sommes régulièrement au ras des pâquerettes. Sauf que maintenant ma femme s'est prise d'un intérêt toujours plus grandissant pour le minimalisme et rêve de faire construire sa maison en bois autonome. Elle veut financer cela en partie avec son projet professionnel qui consiste à la vente de dessins, tableaux, aquarelles, histoires, etc.. par l'intermédiaire d'un blog. Mais en contrepartie, il nous faudrait s'éloigner de la région où nous vivons (car tarifs hors de portée) et je devrais donc quitter mon emploie pour aller vivre dans un coin reculé dans la campagne. Mais qu'elle se mettait comme objectif de gagner plus de 2000€ net par mois pour nous permettre de vivre sur son salaire.
J'avoue que je fus pris au dépourvu et que ma première réaction fût d'essayer de lui faire comprendre que le métier de graphiste indépendant était particulièrement difficile et les revenus difficilement prévisibles...
Mauvaise réaction apparemment de ma part puisqu'il s'en est suivi une crise de couple particulièrement violente durant laquelle elle me reprochait de tjr être dans le négatif, que j'étais un frein à son évolution et que puisque c'était ça, elle allait me quitter, prendre les enfants et remonter vivre dans sa région! (A 800km de là.) Ce à quoi j'ai rétorqué que je ne la laisserai certainement pas partir avec les enfants sans rien dire. Bon, a cet instant, la crise arriva à son paroxysme et me demanda si je comptais l'emmener aux tribunaux pour la garde des enfants! J'ai dis que s'il fallait en arriver là, oui je le ferai. Reponse;: puisque c'est ça, je vais rester ici mais je vais faire de ta vie un enfer...

Bon, après plusieurs jours sans s'adresser la parole puis deux discussions nocturnes, nous étions arrivés à un compromis qui était de trouver un coin moins isolé et loin de mon travail pour que je puisse continuer à travailler tout en gardant intact notre souhait de maison autonome.

Sauf que cet accord n'a duré qu'un mois... Au bout de ce mois, elle est revenue à la charge me reprochant de refuser d'envisager de quitter mon emploi pour la suivre dans son projet... (Qui pour le moment n'est qu'utopique!)
Bref, aujourd'hui nous sommes en instance de séparation (rupture de pacs) et je ne sais pas encore à quoi m'attendre! Elle va bien évidemment vouloir repartir dans sa région même si j'ai eu sa mère entre temps et qu'elle refusait de voir sa fille débarquer chez elle et me séparer de mes enfants. Mais bon, ça vaut ce que ça vaut une fois devant le fait accompli...
Je lis de part et d'autre qu'il y a de forts risques pour qu'elle obtienne la garde des enfants malgré le fait qu'elle n'est aucune entrée d'argent...

Si quelqu'un peut me conseiller, je lui en serait particulièrement reconnaissant!

J'espère n'avoir pas été trop long
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
1156
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juillet 2019
260
3
Merci
Bonsoir si séparation il faut saisir le jaf. En attendant elle peut très bien partir avec les enfants, le signaler à la gendarmerie quand même. Du même point de vue tant que pas de jugement vous pouvez gardez les enfants et refusez de lui rendre. A savoir que le jaf n appréciera pas qu un parent empêche l autre de voir les enfants. Mon conseil serait si 3lle vous quitte de vite signalez son départ et de saisir le jaf en premier pour la garde. Le mieux serait quand même de s'entendre pour les enfants mais ça c est mon point de vue et non un point de vue legal

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24826 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Catdra
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 29 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juin 2019
-
Merci bcp pour vos conseils.
Commenter la réponse de Deaver
0
Merci
Bonsoir

Le pacs se rompt ensemble ou par voie d'huissier.
Vous pouvez saisir le jaf le 1er avant qu'elle ne parte avec quel argent et quelles affaires au passage et où ....
Elle ne tourne pas ou plus rond..
Soyez plus ferme, ne cédez rien, vous dîtes que vous êtes déjà très juste au risque de tomber dans les impayés, donc n'aggravez pas les dépenses, ne déménagez pas, ne quittez pas votre emploi surtout et il faudrait aussi que les enfants aillent à l’école, surtout si la séparation arrive.
Quand elle aura gagné de quoi construire avec tous les emmerdements qui vont avec ce genre de construction .... car vous n'aurez pas de crédit avec de si faibles revenus.
Commenter la réponse de Jodi
Dossier à la une