Prêter un BP de coiffure

Signaler
-
Messages postés
81395
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 mai 2021
-
Bonjour, je suis employé dans un salon de coiffure et mes nouveaux employeurs veulent que je leur prête mon brevet professionnel ?comment réagir et quel statut je dois demander et quelle renumération ?

7 réponses

Messages postés
2185
Date d'inscription
mardi 9 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2021
243
Bonjour,

Je ne comprend pas votre question. Que voulez vous dire par "prêter votre brevet professionnel"?
bonjour
voulez vous dire qu'ils veulent se servir de votre diplôme pour le mettre à leurs noms ???
Messages postés
40562
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mai 2021
10 822
bonsoir,

"mes nouveaux employeurs veulent que je leur prête mon brevet professionnel ?"
Pour en faire quoi ???
Bonsoir , mes employeurs 3 précisément me demande de leur donner mon BP de coiffure car elles ne l’ont pas et la chambre de commerce leur réclame. Le salon a été vendu il y a moins de trois mois. Que dois-je faire je suis juste employé. Merci ????
Messages postés
81395
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 mai 2021
13 359
" la chambre de commerce leur réclame " : OK.
Et pour quelle raison ?

Parce que sans BP par exemple, ils ne peuvent exercer ► https://www.legalstart.fr/fiches-pratiques/devenir-travailleur-independant/le-guide-pour-ouvrir-son-salon-de-coiffure/#ancre2
C'est comme vouloir conduire une voiture sans avoir de permis...

Il suffit cependant qu'un des employés soit -justement- diplômé.
Donc si vous êtes le seul dans ce cas, pourquoi pas leur "prêter" ce BP.

À vous de voir.

Mais au-delà, ça se monnaye en principe....





--
Merci pour votre réponse je suis très mal payé combien je peux demander pour ce brevet ? Merci
Messages postés
81395
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 mai 2021
13 359
Il vaut mieux faire sa petit enquête dans votre milieu professionnel pour trouver un arrangement acceptable à proposer.

Simple suggestion : augmentation "généreuse" du salaire + prime exceptionnelle pour payer les vacances ...
Car sans vous, ils ne peuvent pas ouvrir, on dirait.



--