Lettre Relogement Préfecture étrange?

Messages postés
9
Date d'inscription
samedi 14 avril 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mai 2019
-

Bonjour, j'ai reçu cette lettre de relogement car mon immeuble fait l'objet depuis plusieurs contrôles des mois du services hygiène et santé et semblent plutôt négatif pour le propriétaire. On m'a parler de relogement je suis dans ma premier location privé vers un logement social. Mais ma voisine et moi-même (les deux seul a n’être pas parti avant les inspections (fautes de moyens financiers) nous souhaitons obtenir les indemnité de déménagement qui sont dans nos droit et sans lesquelles nous n'avons pas les moyens de déménager.
Si j'ai était mises dans les personnes "prioritaires" cela veut bien dire que le propriétaire a déjà refuser de me reloger? Et donc que j'aurais les indemnité de déménagement même si l’arrêté n'a pas encore était émis (repousser car de nouveaux éléments contre le propriétaire a ce que j'ai compris?
Leur lettre prouve bien que c'est déjà conclue comme insalubre ou inhabitable? selon les termes service hygiène et santé et personne prioritaire prouve aussi qu'une décision ou des échanges pour me reloger avec mon propriétaire on déjà eu lieu? A votre avis oui ou non.
Mais je ne comprend pas le lettre 2 ans? cela n'est pas trois obligatoire pour un logement social? Et 2 propositions ce n'est pas n'on plus normalement 3? Est-ce vraiment un lettre de relogement classique?
Car sans ses indemnité je n'ai pas du tous les moyens de déménager.
Merci pour vos réponses.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
14059
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2019
1456
1
Merci
bonjour
2 ans, ça veut dire que vous êtes prioritaire pour un hlm pendant 2 ans, après si pas encore attribué, faudra renouveler cette priorité.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18761 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

emi6666
Messages postés
9
Date d'inscription
samedi 14 avril 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mai 2019
-
Bonjour, vous voulez dire que je serait prioritaire pendant 2 ans pour l’accès a une logement social et pas qu'on va me proposer un location logement social de durée de 2 ans de bail? c'est bien cela? cela expliquerai les 2 ans au lieu de 3.
cristali
Messages postés
14059
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2019
1456 -
En tout cas, c'est comme cela que je l'interprète, et quand vous êtes dans un logement social, si vous payez votre loyer, en général vous y êtes a vie si vous le souhaitez.
emi6666
Messages postés
9
Date d'inscription
samedi 14 avril 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mai 2019
-
merci pour votre interprétation cela m'a tout de suite fait voir la lettre d'une autre manière qui est surement la bonne. Je suis dans mon premier logement privé et je n'ai jamais eu un retard de loyer et n'ai jamais causé aucun problèmes en bientôt 4 ans. Normalement en social c'est un bail de 3 ans et oui renouvelé tant qu'il n'y pas de problèmes avec le locataire. Merci pour vos réponses. Maintenant j’espère que tout se passera bien et que je tomberai dans un bon logement.
Commenter la réponse de cristali
Messages postés
72296
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 mai 2019
5960
0
Merci
Et que vous ont-ils dit quand vous les avez appelés pour avoir ces précisions-là ?

--
emi6666
Messages postés
9
Date d'inscription
samedi 14 avril 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mai 2019
-
Bonjour, j'ai reçu la lettre samedi et les bureau n'ouvre pas avant demain je n'ai donc pas pu encore les contacter.
Pour les informations de relogement je les ai récolter a droite a gauche depuis les différentes inspections je me suis renseignement entre temps sur les procédures près de l'ADIL, d'autres organismes officiels, Brochures et autres sites officiels.
Commenter la réponse de BmV
Dossier à la une