Rachat de prêt familial avec un prêt immobilier [Résolu]

Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 27 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mars 2019
-
Bonjour,

Mon compagnon et moi souhaiterions acquérir un appartement, nous signons prochainement le compromis. Étant intermittent depuis peu, lui n'a pas la possibilité d'emprunter mais va financer 55% du projet de sa poche. Je suis enseignante et veux emprunter 90000€ pour financer le reste du projet. Or, la gestion de mes comptes rend ma demande très compliquée, je paye bien mon loyer chaque mois ainsi qu'un crédit consommation (que je compte solder d'un coup avant ma demande de prêt) mais j'ai chaque mois des agios à répétition et des lettres de rejet. Je sais que les deux prochains relevés comportent déjà des agios. Il faut donc que j'attende 5 mois pour pouvoir présenter 3 mois de relevé de compte corrects. Je voulais donc passer par le prêt familial pour obtenir rapidement ces 90000€. La personne à qui je veux emprunter désire que je la rembourse en une fois. Dans 5-6 mois, mon statut aidant, je suis sûre d'obtenir un crédit... Mais lequel puis-je contracter pour rembourser mon prêteur ? Est-il possible dans ce cas là de faire un prêt immobilier ?

Je vous remercie d'avance de toute réponse susceptible de m'éclairer
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
367
Date d'inscription
vendredi 22 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
175
2
Merci
Bonjour,

Est-il possible dans ce cas là de faire un prêt immobilier ?

Non, un prêt immobilier est là pour financer l'achat d'un bien immobilier et non rembourser une dette, qu'elle est un lien ou non avec un achat immobilier passé. Et à part si vous êtes client de banque privée, il n'y a pas d'autres produits de prêt de ce montant là.

Dans 5-6 mois, mon statut aidant, je suis sûre d'obtenir un crédit
Avant de vous répondre sur ce point, je suis curieux de savoir ce qui vous laisse penser cela.

Vous parlez de compagnon ? Vous êtes marié/pacsé ? Si non cela risque de compliquer l'obtention d'un prêt immobilier.

Cordialement, B.SALES

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 19153 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Francoise2324
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 27 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mars 2019
-
Merci pour votre réponse,

Nous ne sommes ni mariés, ni pacsés mais je compte emprunter seule et lui se portera pas garant (caution hypothécaire ou bien une autre personne avec de meilleurs revenus.)

"Je suis sûre d'obtenir un crédit" car je présenterai alors trois relevés de comptes sans aucune trace de commission d'intervention ( jusqu'alors je n'avais aucun projet immobilier, ne me préoccupait pas des frais bancaires et dépensait dans des choses inutiles : il m'est tout à fait possible de tenir mon compte sans agios, si je me penche un minimum sur mes finances), je serai toujours salariée de l'éducation nationale donc une situation à la stabilité avérée et dont le salaire ne fait qu'augmenter et pour finir, d'après toutes les simulations, les mensualités d'un éventuel prêt (500€) sont plus basses que ce que je paye actuellement (loyer +charges 780€ = ce que j'ai toujours honoré sans retard aucun.)

Si le prêt immobilier est impossible, est-ce qu'un "rachat" de crédit familial est envisageable ? Quelles sont les solutions ?

En vous reùerciant toujours,
B.SALES
Messages postés
367
Date d'inscription
vendredi 22 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
175 -
Il n'y a pas de garant en matière de prêt immobilier. Le dossier se basera uniquement sur la situation de l'emprunteur ou des emprunteurs.

La seule garantie pour la banque sera l'hypothèque mais impossible à envisager car vous serez en indivision ou une garantie d'un assureur crédit (camca, crédit logement, etc). Dans les deux cas l'indivision et le fait que votre compagnon ne soit pas partie au crédit rendra impossible l'obtention de cette garantie et donc du crédit immobilier (aucun recours sur le bien pour la banque en cas d'impayé). Il devra donc être partie prenante au crédit et solidaire de celui-ci. L'apport qu'il fait est important et est un atout majeur dans votre dossier quand bien même la banque ne retienne pas ses revenus.

Votre poste dans la fonction publique est un excellent avantage en effet mais ne fait pas tout. L'assurance emprunteur devra également accepté de vous assurer, si vous êtes jeunes et en bonne santé pas de soucis.

Pour faire un emprunt pour rembourser votre crédit familial, seule votre banque actuel pourra le faire. Mais pour 90K€ pour moi c'est impossible, aucune banque ne fait des crédits de ce montant (hors prêt immo ou très bons clients) et quand bien même elle le ferait attendez-vous à voir un taux d'intérêt qui explose car on sera sur un produit de prêt classique. De plus, étant au courant de votre historique de tenue de compte, j'imagine qu'elle ne sera pas très partante pour le moment.

Attendez avant d'acheter, faites un financement immobilier classique. Renseignez vous auprès d'un courtier ou de votre banque sur vos capacités. Mettez en avant que l'éventuel prêt vous fera gagner 280€ et que vous n'aurez donc plus de raison d'être dans le rouge et mettez en avant votre bonne tenue de compte récente (d'ici quelques mois)
Francoise2324
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 27 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mars 2019
-
Merci beaucoup pour votre réponse qui m'apporte des informations non négligeables (notamment concernant la garantie),

Je vous souhaite une bonne fin de journée,
Bien cordialement
B.SALES
Messages postés
367
Date d'inscription
vendredi 22 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
175 -
La banque se sécurise un maximum par cette garantie, cette même garantie (qui a le droit de vie ou de mort sur l'obtention du crédit) veut se sécuriser aussi donc elle veut avoir un recours sur le bien lui même.

C'est à dire qu'en cas d'impayé, elle va saisir le bien et le revendre. si elle n'a pas ce moyen, elle ne s'engagera pas. Le fait d'avoir un apport de 55% et donc un financement de 45% est la garantie pour elle que même en revendant le bien moins cher que le marché (pour le vendre vite) elle ne sera normalement pas perdante. C'est un avantage non négligeable dans votre dossier.

Bonne chance dans votre projet
Commenter la réponse de B.SALES
Dossier à la une