Assurance vie et abus de faiblesse

- - Dernière réponse :  Pat - 8 mars 2019 à 08:53
Bonjour,
Ma belle-soeur est décédée en novembre. Elle était sans enfant et vivait avec son père, ne pouvant s'assumer seule. Nous venons d'apprendre qu'elle avait une assurance vie et que le bénéficiaire n'est pas une personne de la famille, alors qu'elle n'avait qu'un frère et une nièce. Son père pense qu'elle a été victime d'un abus de faiblesse, puisqu'elle ne connaissait pas vraiment les tenants et les aboutissants d'un contrat d'assurance-vie.
A-t-il un recours?
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
5167
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Dernière intervention
22 mars 2019
1539
0
Merci
Seul un juge peut invalider la clause bénéficiaire. La procédure n'aboutira qu'avec de solides preuves de l'abus de faiblesse.
Commenter la réponse de Gayomi
Dossier à la une