Donation enfant et usufruit terrain avec stipulation de mise en communauté

- - Dernière réponse : Licorneenbalade
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 6 mars 2019
Dernière intervention
7 mars 2019
- 7 mars 2019 à 12:07
bonjour, mon mari a reçu de ses parents l'usufruit d'un terrain sur lequel nous avons construit notre maison familiale il y a 10 ans. il y est précisé que mon mari en est pleinement propriétaire des biens et droits immobiliers dont s'agit par la réunion sur sa tête de l'usufruit donnée et de la nue-propriété déjà donnée. Dans un paragraphe il est stipulé comme condition expresse que l'usufruit dépendra de la communauté existant entre mon époux et moi même. Ainsi que pour les biens qui viendraient à (nous ?) être subrogés.
Que dois-je comprendre ? Si par malheur mon époux décédait avant moi ? Serais-je propriétaire de ma maison et de mon terrain ? Pourrais-je décider de vendre cette maison si bon me semble en vieillissant ? Et si un divorce survenait ? Que se passerait-il ? Merci par avance de votre réponse.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
29545
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
23 mars 2019
12238
0
Merci
mon mari a reçu de ses parents l'usufruit d'un terrain
Vous êtes certaine qu"il s'agisse de l'usufruit et none de la nue-propriété ?
Relisez votre acte.
Licorneenbalade
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 6 mars 2019
Dernière intervention
7 mars 2019
-
A la relecture, je comprends que cette donation en usufruit fait suite à une donation en nue-propriété précédemment faite. Je pense que la motivation de cette donation était d'ordre fiscal. Je précise que nous sommes mariés, et parents, et qu'une donation au dernier vivant à été faite. Merci pour votre aide.
condorcet
Messages postés
29545
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
23 mars 2019
12238 > Licorneenbalade
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 6 mars 2019
Dernière intervention
7 mars 2019
-
je comprends que cette donation en usufruit fait suite à une donation en nue-propriété
Résultat, la pleine propriété a été transmise en 2 temps, d'abord la nue-propriété à votre mari ,ensuite l'usufruit toujours à votre mari mais avec entrée dans la communauté..

Que dois-je comprendre ?
Pour la première fois,l'occasion m'est donné de constater que seul l'usufruit est entré dans la communauté.
Habituellement , cette mesure concerne la nue-propriété.
Présentement cela n'est pas le cas.

Si par malheur mon époux décédait avant moi ?
Il en ressort qu'en cas de prédécès de votre conjoint (le donataire) vous conserverez l'usufruit, mais n'obtiendrez pas de droits dans le nue-propriété.
Question subsidiaire : avez-vous un ou des enfants communs ?
Licorneenbalade
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 6 mars 2019
Dernière intervention
7 mars 2019
-
Oui nous avons des enfants ensemble.
condorcet
Messages postés
29545
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
23 mars 2019
12238 > Licorneenbalade
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 6 mars 2019
Dernière intervention
7 mars 2019
-
nous avons des enfants ensemble.
Alors il n'y a pas de problème.
Eux hériteront de la nue-propriété de leur père et vous, étant d'ores déjà détentrice de l'usufruit, êtes protégée..
Personne ne peut vous le retirer.

Et puis :
-la maison a été construite sur un terrain propre au mari à l'aide de fonds puisés dans la communauté, à sa dissolution par décès ou divorce, il devra lui reverser la somme empruntée, ce qui se nomme "récompense à la communauté",opération ayant pour objectif de régler les comptes entre les époux en cas de divorce ou , en cas de décès de l'époux-emprunteur, rembourser aux héritiers;
-il existe la donation au dernier vivant dans l'objectif de renforcer ses droits sans léser pour autant les héritiers réservataires que sont les enfants.
Il faut s'en préoccuper de cette donation !
Licorneenbalade
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 6 mars 2019
Dernière intervention
7 mars 2019
-
Merci beaucoup pour vos réponses. Nous avons fait une donation au dernier vivant il y a quelques années. Je suis donc rassurée sur mon devenir en cas de drame.
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une