Démission mais droit chômage

- - Dernière réponse : mike0638
Messages postés
569
Date d'inscription
dimanche 31 janvier 2010
Dernière intervention
11 mars 2019
- 2 mars 2019 à 08:58
Bonjour,
Je souhaite démissionner d'un cdi qui se passe mal, début 12.11.2018, mon précédent emploi m'ouvrait droit à 730j de chômage non utilisés. Je m'actualise tous les mois précisant que je suis toujours à la recherche d'un emploi car je le sentais pas ce nouvel emploi. Aujourd'hui, il est bien indiqué reste 730j de chômage au 28.02.2019. Ma question, donc si je démissionne, je voulais être sûr que j'aurais bien droit à ces 730j de chômage.
Merci beaucoup, tout cela m'engoisse...
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
569
Date d'inscription
dimanche 31 janvier 2010
Dernière intervention
11 mars 2019
295
0
Merci
Bonsoir,

Si vous avez travaillé plus que 65 jours depuis l'ouverture des droit, votre démission sera considérée comme illégitime et privative d'indemnités.
A priori, vous avez largement dépassé ces 65 jours ... dès lors, seule une rupture de contrat du fait de l'employeur vous permettra d'être indemnisée.

Cordialement
Riri25700
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 1 mars 2019
Dernière intervention
2 mars 2019
-
Merci pour votre réponse.
Riri25700
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 1 mars 2019
Dernière intervention
2 mars 2019
-
Mais 65j à partir de quelle date ?
Début contrat 12.11.2018
Mais début droit chômage 18.12.2018
Merci
mike0638
Messages postés
569
Date d'inscription
dimanche 31 janvier 2010
Dernière intervention
11 mars 2019
295 -
La date prise en compte est la date où toutes les conditions sont réunies pour une ouverture des droits et pas celle du premier versement de l'indemnité qui peut être différé par le délai d'attente de 7 jours, différé dû aux congés payés ou encore différé créé par des indemnités supra légales.
Commenter la réponse de mike0638
Dossier à la une