Location saisonnière: accompte et annulation

- - Dernière réponse :  Xavier - 28 févr. 2019 à 11:29
Bonjour,

Fin septembre 2018, j'avais effectué une réservation d'appartement pour les vacances de février, en payant des arrhes (120 euros). Je reçois alors le contrat de location. Trois semaines avant le départ, la propriétaire m'annonce qu'elle est dans l'incapacité de me recevoir dans son appartement, sans me donner de raison valable. La propriétaire finit par me rembourser les arrhes longtemps après... Cependant, que puis-je faire afin qu'elle me rembourse le double des arrhes comme le stipule la loi? D'autant plus que cela a été convenu entre le propriétaire et moi-même (loi à l'appui!)

Cordialement.
M. Lautram
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
10685
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Dernière intervention
16 mars 2019
4474
2
Merci
Bonjour,

Vous adressez à ce bailleur un courrier RAR en forme de mise en demeure en lui indiquant que vous lui donnez 8 jours pour vous verser cette somme sinon, vous vous dirigez vers le tribunal d'instance. Et si pas d'effet vous tenez parole. Pour le TI, il n'y a pas besoin d'avocat.

Bien entendu il est question d'arrhes et non d'acompte ?

Cdlt.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24197 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

djivi38
Messages postés
24002
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
19 mars 2019
5402 -
Eh oui ! "acompte" dans le titre et "arrhes" dans le texte... ??
> djivi38
Messages postés
24002
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
19 mars 2019
-
En effet, ce sont bien des arrhes qui ont été versés et non un acompte.
Commenter la réponse de Rochat1
Dossier à la une