Avantages et inconvénients licenciement économique ou rupture conventionnelle

- - Dernière réponse : dna.factory
Messages postés
17754
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 février 2019
- 7 févr. 2019 à 17:06
Bonjour,

Mon patron m'a prévenu hier que j'allais être licenciée pour licenciement économique mais aujourd'hui il me propose une rupture conventionnelle car la démarche pour licenciement économique est trop longue et compliquée. Je voudrais connaitre les avantages et les inconvénients pour moi entre la rupture conventionnelle et le licenciement économique ? Quelle serait la meilleure option, sachant que j'ai signé un CDI il y a 1 mois et qu'auparavant j'ai effectué trois CDD de 6 mois au sein de son entreprise.

Merci par avance.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
29822
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 février 2019
5576
0
Merci
Bonjour il vous prend pour le pigeon du mois votre employeur
Dîtes moi pensez vous trouver du travail rapidement ?
Quel est votre préavis ?
Bonjour,

Je n'ai pas de préavis car j'ai fait 3 CDD avant.
Pour le travail, je n'en ai aucune idée, je vais me mettre en recherche active.
tania57
Messages postés
29822
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 février 2019
5576 -
Je ne parle pas de période d'essai mais de préavis regardez votre convention
Mon préavis est de deux semaines
tania57
Messages postés
29822
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 février 2019
5576 -
Donc avec le csp vous perdez vos 2 semaines mais vous n'avez pas de carence donc immédiatement indemnisée et mieux
L'indemnité de licenciement est identique
Dans votre état moi je choisirai le licenciement économique
Commenter la réponse de tania57
Messages postés
17754
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 février 2019
5307
0
Merci
Si vous envisagez de trouver très rapidement du travail, la rupture conventionnelle est très largement préférable.
Vous négociez évidemment une indemnité supérieure au minimum légal, ce qui en tant normal déclencherait un décalage de vos droits pole emploi (donc au final aucun bénéfice réel), mais comme vous n'envisagez même pas d'ouvrir la porte de pole emploi, cet argent va aller directement dans votre poche (enfin, l'état va quand même se servir au passage).

Si par contre, vous n'êtes pas certain de trouver du travail, vous refusez en bloc la rupture conventionnelle, et le laissez vous licencier économiquement (ou autrement). Et bien sur il continue de vous payer (qu'il vous donne du travail à faire ou pas) pendant toute la période.
Si vous n'arrivez pas à trouver du travail par vous même sur la période (ou si vous n'avez pas envie). Vous bénéficierez des différents avantages liés au licenciement eco.
Oui, vous avez raison, il me prend pour un gros pigeon.
Merci pour votre réponse, je ne sais pas trop quoi faire d'autant plus que je suis enceinte de 10 semaine (SA). Est-ce que cela change quelque chose ?
dna.factory
Messages postés
17754
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 février 2019
5307 -
plus que je suis enceinte de 10 semaine
Il me semble que les femmes enceintes soient surprotégées dans le monde du travail. Et je ne serais pas surpris qu'il ne puisse pas vous licencier économiquement tant qu'il n'a pas viré tout le reste de la boite.

Donc la réponse est simple : pas de rupture conventionnelle.
Même si vous arrivez à trouver un boulot dans un mois (délai raisonnable), en cachant le fait que vous êtes enceinte (parce que bon si vous le dites faut pas rêver), y'a peu de chances que vous arriviez à le cacher tout du long de la période d'essai, et si l'employeur n'a pas le droit de mettre fin à la période d'essai parce que vous êtes enceinte, il le fera parce que 'vous ne correspondez pas aux valeurs de l'entreprise' (traduction, vous avez le culot de tomber enceinte au lieu de travailler comme les autres).

Vous vous asseyez sur votre chaise, et n'en bougez que par la force des baïonnettes.
Vous faites votre grossesse tranquille. vous prenez votre arrêt maternité. Votre congé parental.
2-3 mois avant la fin de votre congé parental vous commencez à rechercher du boulot ailleurs, et en fonction de vos recherches vous prenez les décisions qui s'imposent.
Commenter la réponse de dna.factory
Dossier à la une