Prime Macron et invalidité

Messages postés
37
Date d'inscription
mardi 20 mars 2018
Dernière intervention
4 février 2019
- - Dernière réponse :  Komar - 4 févr. 2019 à 17:16
Bonjour,
Je sais deja que la prime est pas obligatoire mais notre entreprise la donne...en fonction du nombre d'heures travaillées.

Sauf que je suis en mi temps invalidité (et non therapeutiaque) j'ai un complement de salaire par la sécu...mais cette prime ils me ml'ont divisé par 2 par rapport aux autres. Pour moi c'est normal pour un salarié en mi temps therapeutique mais là je trouve que c'est un peu injuste!
Vu que c'est une invalidité on le subit ce 'nest pas un choix, si je pouvais travailler a plein temps je serai content (je percois moins avec les complements). Faut il "faire réclamation" ou "fermer sa gueule" ? :p
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

0
Merci
Bonjour,

Se serait complètement discriminatoire de vous la donner complètement, par rapport à une autre personne faisant un mi-temps.
Le principe dans votre entreprise est simple, temps plein = prime complète / mi-temps = demi prime. Que vous soyez blond, brun, aux yeux noirs ou non, en invalidité ou non, aimant le football ou plutôt l'équitation, etc...
Rien de plus logique, et vous ne pouvez rien faire contre ça.
Mickywy
Messages postés
37
Date d'inscription
mardi 20 mars 2018
Dernière intervention
4 février 2019
-
en quoi c'est discriminatoire
moi je voudrais bien bosser a tems plein mais je peux pas
et celui qui choisit volontairement de bosser qu'a mi temps c'est son choix aussi
moi je sibit
Le résultat est le même, vous n'avez travaillé qu'un mi-temps !

Moi j'ai pas choisi de ne pas naître dans une famille qui possède des appartements en location sur Paris, du coup vu que j'ai pas choisi je demande à recevoir des loyers sans rien faire ? Vous trouvez ça absurde ? Ce que vous demandez, c'est exactement pareil. Ce qui compte c'est simplement de savoir si oui ou non vous avez fait un mi-temps ou un temps plein.
Commenter la réponse de Komar
Messages postés
37
Date d'inscription
mardi 20 mars 2018
Dernière intervention
4 février 2019
0
Merci
C'est pour ca que je precise bien invalidité et non forcé ou therapeutique
Bonjour,

"C'est pour ca que je precise bien invalidité et non forcé ou therapeutique"

ma réponse ne va pas vous plaire mais je ne peux que vous confirmer la réponse de Komar.

votre contrat de travail stipule bien le nombre d'heures que vous devez travailler.

Si la modalité de calcul de la prime est le nombre d'heure travaillées (il n'y a rien d'illégal la dedans), seul votre contrat de travail compte. le reste n'entre pas en ligne de compte.

On ne peut même pas soutenir que c'est injuste, en tout les cas pas plus qu'un temps partiel subit imposé par l'employeur.

Pour suivre votre raisonnement, votre employeur n'y est pour rien si votre état de santé a justifié l'attribution d'une invalidité. Pourquoi il vous rémunérerait plus que vos collègues à temps égal travaillé ? Vos collègues pourraient dire que c'est injuste !

Bonne journé
Commenter la réponse de Mickywy
Messages postés
37
Date d'inscription
mardi 20 mars 2018
Dernière intervention
4 février 2019
0
Merci
C'est pas comparable.
On parle d'invalidité la!
"C'est pas comparable."

et pourquoi donc ?

"On parle d'invalidité la!"

j'ai bien compris...mais cela ne concerne en rien votre employeur. Celui-ci n'est même pas obligé de le savoir. Vous n'avez aucune obligation de lui dire.

Dans ce cas, si on suit votre raisonnement, ce serait à la CPAM de vous verser le complément de prime !
C'est pas comparable car il n'y a rien à comparer ! Mi temps ? Demi prime. Temps plein ? Prime complète. Point final !
Commenter la réponse de Mickywy
Messages postés
37
Date d'inscription
mardi 20 mars 2018
Dernière intervention
4 février 2019
0
Merci
Oui j'y avais pensé....
Euh je suis travailleur handicapé et officiellement en mi temps invalidité....
Ils le savent....Ils recoivent de l'argent eux-meme pour ca non?
Commenter la réponse de Mickywy
Dossier à la une