Pacse et démission pour suivre son compagnon

Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 6 janvier 2019
Dernière intervention
7 janvier 2019
- - Dernière réponse : Natfred31
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 6 janvier 2019
Dernière intervention
7 janvier 2019
- 7 janv. 2019 à 22:24
Bonjour
Mon compagnon vient de partir travailler à la réunion
Moi je ne le rejoindrai qu’à l’été 2020
Car avant de tout quitter il faut être sûr que son travail marche la bas
Ma question. Est la suivante
Je vais démissionner pour rejoindre mon compagnon
On n’est pas encore pacsé on devrait le faire au printemps de cette année
Et je démissionnerais en 2020
Aurais je trop au chômage
Merci par avance
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
708
Date d'inscription
mardi 24 octobre 2017
Dernière intervention
16 janvier 2019
160
0
Merci
Bonjour,

La démission légitime (donc donnant droit au chômage) pour suivi de conjoint existe bel et bien. Cependant, si vous démissionnez 18 mois après votre conjoint pour le suivre, je doute que cela fonctionne...

En revanche, si vous vous pacsez en 2020, vous pourriez avoir droit au chomage :
"Votre démission est légitime en raison d'un mariage ou de la signature d'un Pacs entraînant un déménagement. Votre nouvelle adresse ne vous permet pas de conserver votre activité professionnelle.
Attention :
moins de 2 mois doivent s'écouler entre la date du mariage ou du Pacs et la date de la démission ou de la fin du contrat de travail (peu importe que le mariage ou le Pacs soit conclu avant ou après la démission)."


Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F89
Natfred31
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 6 janvier 2019
Dernière intervention
7 janvier 2019
-
bonsoir
Je ne comprends pas entre date mariage ou pacse et la démission
Il arrive souvent que le mari parte avant et que la femme rejoigne après
Pourquoi il ne faut pas qu’un délai de deux mois s’écoulent entre le mariage ou pacse et la démission préavis compris?
Merci
Commenter la réponse de Mric11235813
Dossier à la une