Prélèvement janvier sur allocations ARE décembre 2018

-
Bonjour,
Pôle emploi prélève l'impôt 2019 sur les ARE de décembre 2018. Soit il y a double imposition soit il y a 13 mois imposables en 2019. Comment se faire rembourser svp?
Afficher la suite 

Votre réponse

12 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
23983
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 janvier 2019
9681
1
Merci
Bonjour,

Tous les revenus perçus à compter du 1er janvier 2019 sont fiscalement rattachés à l'année 2019, et donc soumis au PAS (Prélèvement A la Source). C'est une règle fiscale qui n'est pas nouvelle.

Cela s'applique notamment :
  • aux salaires de décembre 2018, versés début 2019, par les entreprises qui pratiquent ce qui s'appelle le "décalage de paie",
  • aux pensions de retraite générale de décembre 2018 versées début 2019,
  • aux les allocations et aides, comme l'ARE, pour les sommes versées concernant la période de décembre 2018, payées debut 2019,
  • ...

Le fait de rattacher ces sommes correspondant à décembre 2018 à l'année fiscale 2019 ne fait pas de 2019 une année plus "longue". Elle comportera toujours des revenus correspondant à 12 mois, de décembre 2018 à novembre 2019, puisque décembre 2019 sera rattaché à 2020. Et le bénéfice de l'année blanche pour 2018 concerne bien lui aussi 12 mois, décembre 2017 à novembre 2018.

Ceci bien sûr si la situation du contribuable reste constante et durable. Puisqu'un salarié qui change d'employeur, passant d'une entreprise avec une système de paie normal à une entreprise qui pratique le décalage de paie, aura une année fiscale n'incluant que 11 mois de salaire. Et en cas de changement dans l'autre sens, l'année fiscale comportera 13 mois de salaire.

Par ailleurs le Prélèvement A la Source n'est qu'un acompte sur l’impôt dû. Nous continuerons à déposer une déclaration de revenus au printemps, avec une régularisation en +/- à l'automne, reprenant impôt calculé et versements déjà effectués.

Cdlt

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 20329 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de jee pee
Messages postés
20729
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Dernière intervention
6 janvier 2019
11816
1
Merci
Comme chaque annee et depuis plus de 40 ans, l'article 12 du code general des impots dispose que l'impot est du sur les revenus percus au cours de l'annee.

Si vous percevez les revenus en decalage :
Vous avez déclaré sur 2017 (declaration deposée au printemps 2018), les revenus percus entre le 1/01/2017 et le 31/12/2017.
Il s'agit donc en cas de decalage de paie retraite assedic des revenus de dec 2016 (percu en janvier 2017) à nov 2017 (percu en decembre 2017).

on a toujours payé les impôts sur douze mois, de janvier a décembre,

12 mois pour tout le monde.
Soit relatif aux revenus de la periode de revenu de janvier à decembre (paiement le meme mois) ou relatif aux revenus de la periode de revenu de decembre n-1 à novembre n (payés du 1/01/n au 31/12/n)

https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-8060032-prelevement-a-la-source-sur-la-retraite-cnav#2

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 20329 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de flocroisic
Messages postés
20729
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Dernière intervention
6 janvier 2019
11816
1
Merci
 les salaires de décembre sont toujours versés en janvier bien qu'ils entrent dans la déclaration n-1

faux et archi faux.

art 12 du code général des impots

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 20329 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

J'en suis désolé mais c'est comme ça depuis que j'ai commencé à travailler et c'est bien ce qu'il apparait dans les déclarations de mes employeurs et dans les cases préremplis par DGFIP qui sont bien synchrone; Et chaque mois les entreprises peuvent verser les salaires jusqu'au 5 du mois suivant. Il y a peut être la théorie et la pratique est toute autre. Je n'ai jamais été payé de ma vie le 30 ou le 31 du mois.
flocroisic
Messages postés
20729
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Dernière intervention
6 janvier 2019
11816 > 66750sc -
vous ne maitrisez pas du tout le droit fiscal ni les regles de comptabilité

paiement le 5 du mois du mois suivant

déclaration du tiers déclarant sur la dns de ce qui a été payé entre le 01/01/n et le 31/12/ n conformément aux regles urssaf et fiscales.
Comme paiement au 5 du mois suivant :
les revenus déclarés pour n sont ceux correspondant à :
decembre n-1 payé en janvier n
janvier n payé en fev n
fev n payé en mars n
mars n payé en avril n
avril n payé en mai n
mai n payé en juin n
juin n payé en juillet n
juillet n payé en aout n
aout n payé en sept n
sept n payé en oct n
oct n payé en nov n
nov n payé en dec n

dec n payé en sept n+1

vous remplacez n-1 par 2017, n par 2018 et n+1 par 2019

votre déclaration de 2017 déposé au printemps 2018 comprenait les revenus versés de 01/01/2017 au 31/12/2017 (période de dec 2016 à nov 2017)
Votre déclaration 2018 à déposer au printemps 2019 comprendra les revenus versés de 01/01/2018 au 31/12/2018 (période de dec 2017 à nov 2018)

decembre 2018 sera pris en compte sur votre déclaration 2019 à déposer au printemps 2020 et pour lesquels le prelevement à la source est appliqué.

Les modalites du prelevement à la source decoule du décret n° 2017-866 du 9 mai 2017 .

Art 6 :
Les articles 1er à 4 s'appliquent aux revenus perçus ou réalisés à compter du 1er janvier 2018.




Du fait que l'application du prelevement à la source a été repoussé au 1/01/2019, les termes 2018 ont ete remplacés par 2019 (decret n° n° 2017-1676 du 7 décembre 2017)

Objet : reporter la date d'entrée en vigueur du prélèvement à la source au 1er janvier 2019 et modifier plusieurs dispositions prévues au décret n° 2017-866 du 9 mai 2017 relatif aux modalités d'application de la retenue à la source



L'article 6 du décret n° 2017-866 du 9 mai 2017 est ainsi modifié :
1° Aux I et II, l'année : « 2018 » est remplacée par l'année : « 2019 » ;
2° Aux II et III, l'année : « 2017 » est remplacée par l'année : « 2018 ».


Donc
Paiement en dec 2018 : pas de prelevement à la source
Paiement en 2019 = prelevement à la source

dans les cases préremplis par DGFIP 

pas par la dgfip mais par la dns
Commenter la réponse de flocroisic
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 6 janvier 2019
Dernière intervention
6 janvier 2019
0
Merci
Bonjour, une réponse m'a été donnée sauf que j'ai deja payé l'impôt sur 2017 sur douze mois en étant au chômage et au 1er janvier je suis a la retraite avec un revenu bien inférieur. Et le prélèvement 2019 sur ARE de decembre 2018 a été calculé sur le taux le plus élevé de 2016 où je travaillais. Injustice totale.
jee pee
Messages postés
23983
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 janvier 2019
9681 -
Le PAS en début 2019 s'effectue avec un taux calculé sur les revenus 2017 (pas 2016).

En 2019, sur la retraite générale, tu ne seras prélevé que de 11 mois puisque celle ci, comme l'ARE, est versée en début du mois suivant. 12 mois de prélèvement par contre sur la complémentaire, versée elle d'avance en début de mois.

Tu devrais aller sur le site des impôts pour adapter le taux du PAS pour qu'il corresponde à ton niveau de retraite.
Commenter la réponse de 66750sc
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 6 janvier 2019
Dernière intervention
6 janvier 2019
0
Merci
Bonjour, j'ai bien prévu de réclamer sur place aux impôts. Mais je confirme le taux de prélèvement basé sur l'année de référence donc 2016 taux maximum et la double imposition du mois de décembre, que ce soit decembre 2017 deja payé ou 2018 prélevé ou 2019 qui sera aussi payé en 2020.
jee pee
Messages postés
23983
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 janvier 2019
9681 -
Non le % du PAS est basé sur les revenus 2017.

Et quand décembre est pris en compte (à situation constante) sur l'année suivante, il n'est imposé qu'une fois. L'année de revenus fait toujours 12 mois de décembre à novembre.
Commenter la réponse de 66750sc
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 6 janvier 2019
Dernière intervention
6 janvier 2019
0
Merci
Bonjour, je ne sais ce qu'est la PAS mais je sais compter, alors même si pour 2018 je ne déclare que 11 mois ?? (Est-ce la solution) le montant prélevé en janvier reste disproportionné.
jee pee
Messages postés
23983
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 janvier 2019
9681 -
PAS (Prélèvement A la Source)

Depuis quand es-tu au chômage ? Si c'est depuis 2017, en 2018 tes revenus à déclarer sont l'ARE de décembre 2017 à novembre 2018.

Je suis d'accord que le prélèvement, au taux d'un revenu salarié de 2017 sur le chômage par nature moins élevé, est plus fort qu'il ne devrait. C'est pourquoi il faut intervenir sur les site des impots pour que cela ne se poursuive pas sur tes pensions de retraite.

Par ailleurs le Prélèvement A la Source n'est qu'un acompte sur l’impôt dû. Nous continuerons à déposer une déclaration de revenus au printemps, avec une régularisation en +/- à l'automne, reprenant impôt calculé et versements déjà effectués.
Commenter la réponse de 66750sc
0
Merci
Bonjour, alors l'année blanche 2018 ne fait que 11 mois pour les chômeurs et ceux qui changent de situation au 1er janvier. Car on a toujours payé les impôts sur douze mois, de janvier a décembre, même si le salaire de décembre est versé en janvier.
jee pee
Messages postés
23983
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 janvier 2019
9681 -
Un changement de situation peut conduire à une année de 11 mois, ou de 13.

Quand le salaire de décembre N à une date de paiement en janvier N+1, il est pris en compte pour l’impôt sur les revenus N+1. Comme l'ARE.
Commenter la réponse de 66750sc
0
Merci
Bonjour, 2017 est déjà déclaré et payé de janvier a décembre oui montants fournis par pôle emploi et employeur. Comme chaque annee. Alors quelle est la solution?
jee pee
Messages postés
23983
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 janvier 2019
9681 -
La seule solution c'est adapter le taux sur le site des impots pour les revenus futurs.

Quand aux prélèvements déjà effectués, la régularisation, puisque le prélèvement n'est qu'un acompte, aura lieu en 2020 (déclaration revenus 2019 au printemps, régularisation à l'automne).
Commenter la réponse de 66750sc
0
Merci
Bonjour, on en revient a mon premier commentaire, double imposition de décembre et année de 13 mois.
jee pee
Messages postés
23983
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 janvier 2019
9681 -
Année de 13 mois, comme je l'ai indiqué c'est possible en cas de changement de situation.

Mais pas double imposition. Un revenu n'est imposé qu'une fois soit sur l'année N, soit sur l'année N+1.
Commenter la réponse de 66750sc
0
Merci
Bonjour, j'ai très bien compris, si je suis pas mort je pourrai récupérer ce prélèvement injustifié en 2020, quand je declarerai mes revenus exacts de 2019.
De janvier a décembre 2019, bien entendu.
jee pee
Messages postés
23983
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 janvier 2019
9681 -
"De janvier a décembre 2019, bien entendu."
Reçus de janvier à décembre 2019, bien entendu. ;-)

Tels que Pôle Emploi et les caisses de retraite les déclarerons.
Commenter la réponse de 66750sc
0
Merci
Bonjour, les salaires de décembre sont toujours versés en janvier bien qu'ils entrent dans la déclaration n-1. Et depuis 40 ans et plus. Rdv en 2020 si je suis toujours vivant, sinon c'est les impôts qui vont profiter de ces prélèvements injustifiés.
jee pee
Messages postés
23983
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 janvier 2019
9681 -
Pour les salaires ce qui compte c'est plus précisément la date de paiement inscrite sur le bulletin de paie et la déclaration de l'entreprise aux administrations. Pas le moment où le salaire arrive sur ton compte en banque, surtout quand l'employeur paie en retard.

C'est le cas pour les entreprises qui pratiquent ce qui s'appelle le "décalage de paie", paiement du mois M en M+1.
Commenter la réponse de 66750sc
Commenter la réponse de 66750sc
Dossier à la une