Courrier signé "conciliateur fiscal adjoint"

Signaler
-
 lolo -
Bonjour

Nous avons reçu un mail le 23.12.2018, nous précisant que nous avions une demande de remboursement d'impôt a compléter et à vous retourner.
Cf capture d'écran, ci dessous:
https://webmail1n.orange.fr/webmail/fr_FR/read.html?check=&IDMSG=61023&SORTBY=1&FOLDER=SF_INBOX&dub=1

L'adresse nous semble "étrange" et nous sommes hésitants à ouvrir le document à compléter.
Par ailleurs, nous ne trouvons aucune trace de cet expédition de courrier de votre part, sur notre espace personnel internet.

Pouvez vous nous confirmer qu'il y a bien ou non, des opérations de remboursement en cours actuellement, et si nous sommes concernés.

Cordialement.
Marie Renée LE MOING-David NICOLAS

4 réponses

Messages postés
25100
Date d'inscription
jeudi 25 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 mai 2020
8 136
Ne répondez pas c'est une arnaque, n ouvrez pas la pièce jointe.
Messages postés
8599
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mai 2020
3 414
Vous êtes ici sur un forum public. Aucune info personnelle ne nous est accessible.
Ceci dit, ça sent l'arnaque. N'y donnez surtout pas suite. Et retirez toutes vos infos personnelles de votre message.
Messages postés
17957
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 mai 2020
3 852
Bonjour

les impôts ne vous enverrons jamais de mail pour traiter un problème
ils vous envoient juste un mail pour vous signaler que vous avez reçu un courrier et qu'il faut aller consulter votre compte ( messagerie ) sur
impôts.gouv

il s'agit tout simplement d'une tentative de phishing ( hameçonnage ) pour piquer vos informations bancaires
vous supprimez votre message , et pis c'est tout



-
aujourd'hui , je ne fais rien , si j'ai pas fini , je continue demain
j'ai reçu le même courrier le 10 mai 2019. Mais je n'ai pas répondu car pour moi cela me semble être une arnaque. Et puis les finances publiques ont nos coordonnées bancaires
Dossier à la une