Garde alternée et calendrier revu chaque mois

Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 3 décembre 2018
Dernière intervention
3 décembre 2018
- - Dernière réponse : zigomar-premier
Messages postés
264
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
5 décembre 2018
- 4 déc. 2018 à 09:51
Bonjour 
Actuellement en procédure de divorce par consentement mutuel , nous n'arrivons pas à nous mettre d'accord sur la grade de notre fille de 2 ans 
Mon mari souhaitait une garde alternée 
J'ai réussi à l'en dissuader car il est intermittent du spectacle et sa demande me semblait irréalisable 
On a quand même essayé et le résultat n'a pas été très réjouissant (il n'a pas du tout respecté le calendrier) 
Nous avons donc fixé un rdv avec les avocats pour trouver un accord et éviter de passer devant le Jaf, la communication étant difficile entre nous. 
Mon mari me demande a présent 1 week end /2 et en sus d'une semaine par mois 
Il me prévient fin du mois max 5 du mois en cours pour me prévenir qu'elle sera sa semaine de garde vu son instabilité professionnelle 
Je ne peux pas être chaque mois en attente de son calendrier révisé pour organiser ma vie, celle de ma fille 
Sa demande vous semble elle recevable ? ?? 
Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
264
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
5 décembre 2018
2
Merci
non clairement elle ne l'est pas.

Il est parfaitement normal et cohérent que lui (et son avocate) tente de négocier avant le passage devant le JAF via une médiation.

Soyez ferme sur ce point !
Demandez:
=> des dates fixes (1 weekend sur 2)
=> la semaine de scolaire chez vous
=> la moitié des vacances pour chaque parents.

le jugement (ou l'accord entre vous) sera toujours soumis à 'meilleur accord', c'est à dire que, si vous n''avez rien de prévu un weekend et il vous demander d'échanger sa garde le weekend suivant contre un autre de vos weekend, et que cela ne vous dérange pas alors rien ne vous empéchera d'etre souple à ce moment la et d'accepté.

Assurez de votre souplesse (ce qui est bon pour l'enfant) mais obtenez un accords favorable pour vous et ne cedez pas !

Face au JAF vous ferez valoir que ces changements de dernieres minutes ne sont pas compabile ni possible pour vous.

Merci zigomar-premier 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14360 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de zigomar-premier
Dossier à la une