Impôts : dois-je déclarer ma sous-location AIRBNB ?

Messages postés
32
Date d'inscription
mercredi 12 août 2015
Dernière intervention
8 janvier 2019
-
Bonjour,

Je suis locataire je paye 600 euros de loyer / mois. Je sous-loue cette résidence principale sur AIRBNB 1 week end par mois pour 250 / Mois.

Pourquoi devrais-je déclarer ces 250 euros / mois aux impôts sur le revenus ?
En effet, je ne considère pas ça comme du revenu mais comme une aide pour payer mon loyer/frais.

A l'image du covoiturage Blablacar, qui n'est pas soumis à l'impôt sur le revenu car c'est une simple aide à payer des frais route, sous-louer mon appartement n'est pas une activité et n'est pas bénéficiaire, pourquoi cela serait-il fiscalisé ?

Merci de vos éclairsissement.
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
18148
Date d'inscription
dimanche 29 octobre 2006
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 janvier 2019
3716
3
Merci
Salut,

"En effet, je ne considère pas ça comme du revenu mais comme une aide pour payer mon loyer/frais. "
Comme tout travail... si je boss 39h/semaine c'est pour mon crédit (et avant loyer), ma nourriture...etc

Tout revenu doit être déclaré, de plus faire de la sous-location doit être autorisé par le bail sinon vous risquez très très gros...

https://immobilier.lefigaro.fr/article/elle-devra-rembourser-46-000-euros-pour-des-sous-locations-airbnb-illegales_706272ac-d850-11e8-a404-df8b6474767f/

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24433 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Aranud87
Messages postés
16399
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 janvier 2019
5723
2
Merci
Bonjour

sans compter que pour sous louer ; il vous faut obligatoirement un accord de votre bailleur
voir
https://www.huffingtonpost.fr/2018/10/27/airbnb-une-locataire-a-paris-condamnee-a-payer-46-277-euros-pour-sous-location-illegale_a_23573214/
Commenter la réponse de dany311
Messages postés
4861
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Dernière intervention
19 janvier 2019
1319
2
Merci
Avec Blablacar, vous ne louez pas votre véhicule. Vous le conduisez et les passagers participent aux frais.

Ce n'est pas le même esprit qu'un logement qui est entièrement mis à la disposition de clients et dont vous cédez, pour un temps, le droit d'usage.
Commenter la réponse de Gayomi
1
Merci
Pourquoi devrais-je déclarer ces 250 euros / mois aux impôts sur le revenus ?
En effet, je ne considère pas ça comme du revenu mais comme une aide pour payer mon loyer/frais.


Ce n'est pas à vous de considérer si une entrée d'argent est un revenu ou non. La loi le fait à votre place et le produit d'une location est un revenu. Vous devez donc le déclarer
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Messages postés
32
Date d'inscription
mercredi 12 août 2015
Dernière intervention
8 janvier 2019
0
Merci
Alors pourquoi ne dois-je pas déclarer mes revenus Blablacar par exemple ?
Cela est du partage de frais entre particulier et n'est pas imposable.

En fait, j'ai tout simplement le droit de partager mon loyer avec mes colocataires.
Utilisateur anonyme -
Parce que blablacar est considéré comme un partage de frais. Ce n'est pas un revenu.
Ecoutez, si vous pensez ètre au dessus des lois ne déclarer rien. Et le jour où vous ferez prendre à faire de la sous location Airbnb non déclarée, vous verrez comment les juges vont accepter vos considérations.

Ps évitez de modifier vos commentaires après ceux des autres en reprenant leurs réponses :)
flocroisic
Messages postés
20917
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Dernière intervention
19 janvier 2019
12019 -
ce ne sont pas des colocataires.
s'ils sont colocotaires, le propriétaire leur a fait un bail.
Ce n'est aucunement le cas.
airbnb transmet toutes les donnéees dorénavant, prévient en outre son client.
Il est clair que les pénalités de 40 % vont tomber.
djivi38
Messages postés
22567
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
19 janvier 2019
4939 -
"En fait, j'ai tout simplement le droit de partager mon loyer avec mes colocataires."
C'est pas ce que vous avez dit dans le titre ni dans votre question :
"Impôts : dois-je déclarer ma sous-location AIRBNB ?"
"Je sous-loue cette résidence principale sur AIRBNB 1 week end par mois pour 250 / Mois. "
Vous payez 600€ / mois de loyer, et vous faites payer 250€ pour un seul weekend. Cela ne s'appelle pas un "partage de loyer". Le retour sur Terre risque d'être rude pour vous : outre la perte de l'intégralité de vos gains, vous risquez une amende et la résiliation de votre bail.
Commenter la réponse de borderpull
Dossier à la une