Retraite complémentaire CRE-IRCAFX ou AGIRC-ARCcO

DanielCouchoud - 10 juil. 2018 à 09:47 - Dernière réponse : GroupeHumanis 120 Messages postés jeudi 30 janvier 2014Date d'inscriptionIntervenant certifié CCMStatut 13 septembre 2018 Dernière intervention
- 20 juil. 2018 à 16:12
Bonjour,
je suis retraite depuis le 1er juillet 2016 et touche une pension de carsat depuis lors.
Or,par ignorance, je n'ai déposé une demande pour ma retraite complémentaire CRE-IRCAFX ou AGIRC-ARCcO qu'en juin 2018 soit deux plus tard...
Lorsque j 'ai déposé mon dossier , Humanis qui gère cette caisse de retraite m'a dit que je ne percevrai ma pension qu' à partir de juin 2018 , moment du dépôt de ma demande .Je suis donc privé de deux ans de retraite complémentaire...
Est-ce légal? Comment cette caisse peut -elle me priver d'un droit pour lequel j'ai cotisé durant des années?Je ne trouve pas de règlement qui m'explique ce non droit sur le site de Humanis...
Avez-vous des infos à ce sujet?Merci de bien vouloir me renseigner.
Cordiales salutations
Afficher la suite 

Votre réponse

14 réponses

Meilleure réponse
jee pee 23032 Messages postés mercredi 2 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 26 septembre 2018 Dernière intervention - Modifié par jee pee le 10/07/2018 à 11:12
3
Merci
Bonjour,

Quelle que soit la façon de le formuler, c'est à l'assuré de faire sa demande de retraite et la date de départ ne sera pas antérieure à la date de demande. Car même quand ses droits sont ouverts, on peut choisir de continuer à travailler.

La retraite complémentaire n'est pas attribuée automatiquement, il faut la demander, les droits à retraite sont quérables et non portables. La mise en retraite ne peut intervenir que sur demande expresse du bénéficiaire. Une demande de versement rétroactif n'est pas possible puisque la date d'effet de votre pension dépend de la date de votre demande.

Effectivement les personnes qui se sont renseignées sur le sujet de la retraite connaissent ce point, qui a peut être échappé à d'autres.

Mais par exemple sur ma notification de retraite générale, il est bien indiqué :
"Par ailleurs, nous vous informons que nous transmettons automatiquement à votre caisse complémentaire les informations de votre notification qui lui seront nécessaires pour votre retraite.
Néanmoins,il vous appartient toujours de lui demander la liquidation de vos droits à retraite complémentaire."


Cdlt

Merci jee pee 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13512 internautes ce mois-ci

DanielCouchoud 5 Messages postés mardi 10 juillet 2018Date d'inscription 13 juillet 2018 Dernière intervention - 12 juil. 2018 à 07:01
merci pour votre réponse..je reste cependant insatisfait car je considère que ce que j'ai cotisé est un capital qui doit me revenir ou à mes ayants droits quelque soit les circonstances .Pour moi cette rétention ou privation de ma pension est un vol pur et simple , c'est pourquoi je cherche à savoir comment cela peut être possible . Quelle s sont les règles chez Humanis qui "légitiment" cela.Je suis certain de ne pas être le seul ou seule dans ce cas.
Bien cordialement
Daniel C
Commenter la réponse de jee pee
gt.55 7177 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 26 septembre 2018 Dernière intervention - 10 juil. 2018 à 09:51
0
Merci
Bonjour,

Pour ma part, cela ne me choque pas !
Vous ne pouvez-pas toucher quelque chose avant d'en avoir déposé la demande.....
Vous le dites vous-même, cette situation découle de votre négligence et vous en êtes le seul responsable.

Cdt
Commenter la réponse de gt.55
DanielCouchoud 5 Messages postés mardi 10 juillet 2018Date d'inscription 13 juillet 2018 Dernière intervention - 10 juil. 2018 à 10:12
0
Merci
êtes vous sérieux? plutôt sévère votre réponse!
négligence? j'ai écrit ignorance ce qui n'est pas pareil...
comment puis -je m'interroger sur quelque chose dont j'ignore l'existence? ...Je me sens floué...
validez-vous un système qui prélève avec soin durant des années une cotisation salariale obligatoire et qui proche de la retraite ne vous prévient pas de votre droit à percevoir la pension qui vous est due. Dois - je vous rappeler que la CARSAT est tenue de vous avertir et le fait en toute légalité?
Bref , ce n'est pas une leçon que je souhaite recevoir mais bien une réponse à mes questions.
cdt
Commenter la réponse de DanielCouchoud
gt.55 7177 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 26 septembre 2018 Dernière intervention - 10 juil. 2018 à 14:21
0
Merci
Oui, c'est bien un principe universel en France pour toutes les retraites complémentaires : vos droits ne sont ouverts qu'à partir du moment où vous remplissez les conditions et que vous en faites la demande...

Si j'ai parlé de négligence, c'est juste parce que vous avez mis 2 ans à réagir !
Personnellement, je ne suis certainement pas infaillible non plus, mais je pense que je si je ne touchais pas ce à quoi j'ai droit je m'inquièterais bien avant......

Cdt
Commenter la réponse de gt.55
GroupeHumanis 120 Messages postés jeudi 30 janvier 2014Date d'inscriptionIntervenant certifié CCMStatut 13 septembre 2018 Dernière intervention - 11 juil. 2018 à 12:28
0
Merci
Bonjour DanielCouchoud,
Afin de pouvoir répondre précisément à votre question et contrôler également votre dossier, nous vous invitons à nous transmettre par mail (à medias.sociaux@humanis.com) vos informations personnelles suivantes : nom, prénom et numéro de sécurité sociale.
Nous vous remercions par avance et vous souhaitons une agréable journée
Commenter la réponse de GroupeHumanis
Justicier75 433 Messages postés mardi 1 mai 2018Date d'inscription 24 septembre 2018 Dernière intervention - 12 juil. 2018 à 08:16
0
Merci
Marrant çà, tu bosses 42 ans en disant vivement la retraite et tu ne sais pas comment çà marches !
Un vrai pays d'assistés !
Justicier75 433 Messages postés mardi 1 mai 2018Date d'inscription 24 septembre 2018 Dernière intervention - 12 juil. 2018 à 09:24
Bref, pour en revenir au sujet. Comment la caisse de retraite sait que tu part en retraite 'bien méritée), les départs s'étalent de 50 ans (pour les planqués) à 70 ans pour les moins chanceux...................
pour avoir quelque chose, il faut demander.........
DanielCouchoud 5 Messages postés mardi 10 juillet 2018Date d'inscription 13 juillet 2018 Dernière intervention - 12 juil. 2018 à 10:20
bien, cette réponse est un peu plus satisfaisante, quoi que... alors j'explicite...
La mutuelle complémentaire agirc arrco ( pour non cadre et cadre) est une mutuelle complémentaire dont les fonds sont gérées aujourd'hui par un société privée appelée Humanis...Cette entreprise nous appelle ses clients alors qu'auparavant lorsque j'étais cotisant à l'Agirc arrco il y a 20 ans , j'étais un sociétaire voire un adhérent ( à cette époque je travaillais dans le privé).
Puis j'ai opté pour la fonction publique qui m'a tenu informé dès mes 45 ans puis tous les 5 ans des modalités pour la préparation d'un départ à la retraite...C'est la loi. Dans le même temps la CARSAT ou caisse de retraite dont je dépends m'a également tenu informé.
Seule ma mutuelle AGIRC- ARRCO ne m'a pas renseignée et je n'ai pas cherché à en savoir plus car je pensais que cette pension complémentaire était intégrée dans la pension du privé à l'instar de la RAFP ( retraite additionnelle de la fonction publique)...Comprenez -vous la méprise?
C'est d'autant plus frustrant ( euphémisme) car j'ai appris que cette société Humanis qui développe des activités financières de toutes sortes est informée de la situation de ses "clients" futurs retraités et se garde bien de les prévenir.
Cdt
Justicier75 433 Messages postés mardi 1 mai 2018Date d'inscription 24 septembre 2018 Dernière intervention - 13 juil. 2018 à 10:00
Je crois bien que malheureusement Jee pee à raison :
"
Point de départ de la retraite

Dans le formulaire de demande de retraite que vous remplirez, vous indiquerez le point de départ que vous souhaitez. Ce point de départ ne peut être antérieur à la date à laquelle les conditions pour l'obtenir sont remplies.

Si vous avez déposé une demande tardivement, le point de départ ou date d’effet de votre retraite complémentaire sera fixé au premier jour du mois civil qui suit le dépôt de votre demande, sauf avis contraire de votre part."

Il y a toujours la possibilité de demander un recours...........dans Humanis il y a Humain
DanielCouchoud 5 Messages postés mardi 10 juillet 2018Date d'inscription 13 juillet 2018 Dernière intervention - 13 juil. 2018 à 22:25
Encore merci beaucoup pour ces précisions qui ne restent cependant que des points de vue subjectifs.Ce que je souhaite obtenir et j'en reviens à mon premier message ce sont les conditions et règlements qui expriment littéralement et juridiquement cette non rétroactivité.Je ne trouve rien rien sur le site HUMANIS et j'ai fait appel au personnel du bureau Humanis du lieu où je réside qui me renvoie chaque fois sur leur site en me disant " nous ne sommes pas tenus de répondre à ce type de question"."sic"
Oui effectivement dans Humanis il y aurait humain mais j'ai plutôt le sentiment de lire un mot de novlangue où au final l'humain est un produit.
jee pee 23032 Messages postés mercredi 2 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 26 septembre 2018 Dernière intervention > DanielCouchoud 5 Messages postés mardi 10 juillet 2018Date d'inscription 13 juillet 2018 Dernière intervention - 14 juil. 2018 à 12:02
Commenter la réponse de Justicier75
GroupeHumanis 120 Messages postés jeudi 30 janvier 2014Date d'inscriptionIntervenant certifié CCMStatut 13 septembre 2018 Dernière intervention - 20 juil. 2018 à 16:12
0
Merci
Bonjour DanielCouchoud,

Pour répondre à votre demande de ce jour concernant la date d’effet de votre retraite complémentaire, veuillez noter :
Suite ART 101 de l’Accord National Interprofessionnel instituant le régime Agirc-Arrco de retraite complémentaire comme précisé dans cet article , « l’allocation est quérable et non portable. La liquidation de la pension du participant ou de ses ayants droit ne peut intervenir que sur demande des intéressés »

En espérant avoir répondu à votre demande,

Nous vous souhaitons un bon début de week end.
Commenter la réponse de GroupeHumanis

Dossier à la une