Travail les jours feriés, normal ou pas? [Résolu]

shukki20 - 11 mai 2018 à 10:07 - Dernière réponse : Arkana0 2073 Messages postés mercredi 11 février 2009Date d'inscription 17 octobre 2018 Dernière intervention
- 11 mai 2018 à 12:00
Bonjour à tous

Je travaille dans une boîte où je suis arrivé récemment (en "rythme classique", enfin je veux dire pas le week-end ou en horaires décalés). Je dépends de la convention collective Syntec.
L'entreprise me demande de venir travailler le 21 mai, car pour eux ce n'est pas un "vrai jour ferié". Pourtant ce jour figure sur la liste officielle des jours feriés, et toutes mes connaissances ne travaillent pas ce jour là.
Le soucis est que je n'ai pas été averti. Par ailleurs mon contrat de travail ne précise rien concernant les jours feriés.

Cette demande de l'entreprise est-elle normale ?

Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

12 réponses

Meilleure réponse
gt.55 7463 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 17 octobre 2018 Dernière intervention - 11 mai 2018 à 10:13
1
Merci
Bonjour,

Le Lundi de Pentecôte n'est plus un "jour férié" !
Il s'agit de la "journée de solidarité", travaillée et non rémunérée.
Tout est là : https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/2824-lundi-de-pentecote-et-journee-de-solidarite

Donc en fait tout dépend de la façon dont cette journée est traitée au sein de votre entreprise...

Cdt

Merci gt.55 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13434 internautes ce mois-ci

Je ne comprends pas bien ta réponse car l'article semble justement dire l'inverse (que la journée de solidarité n'a pas de lien avec le lundi de Pentecôte).
gt.55 7463 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 17 octobre 2018 Dernière intervention > shukki20 - 11 mai 2018 à 10:25
Pas de lien ? Alors tu as mal lu (c'est même dans le titre) !

Initialement, cette journée a été fixée pour tout le monde ce Lundi là.
Par la suite, certains ont choisi de conserver ce jour (comme ton entreprise, apparemment), d'autres ont choisi de laisser la possibilité de prendre n'importe quel autre jour...
Il s'agit d'accords passés entre entreprise et salariés.
Avant de dire que j'ai mal lu, je t'invite à aller voir le sens du mot "initialement" dans le dictionnaire. Par ailleurs l'article indique clairement que la loi a changé et qu'aucune référence au lundi de pentecôte n'est présente, je ne pense donc pas avoir mal lu. Et il s'agit bel et bien d'un jour ferié : https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/7228-jours-feries-et-ponts-2018-conges-et-remuneration

Dans mon esprit (et visiblement dans toutes les autres entreprises en horaires de bureaux sauf la mienne) la journée de solidarité était le non-paiement d'une journée de travail dans l'année, pas le travail d'un jour ferié choisi arbitrairement et porté à la connaissance du salarié 10 jours à l'avance...

Ok, mais c'est justement le "apparemment" qui me pose soucis. Si je je ne peux même plus organiser ma vie en connaissant à l'avance mes week-end, jours chômés etc, c'est tout de même gênant. Bien sûr beaucoup de monde qui travaille en horaire décalé ou dans certains métiers ne peuvent pas, mais ce n'est pas mon choix de vie, d'où une légère frustration...

merci pour tes réponses et ton avis
Commenter la réponse de gt.55
gt.55 7463 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 17 octobre 2018 Dernière intervention - 11 mai 2018 à 10:56
0
Merci
Apparemment, c'est toi qui as du mal avec le vocabulaire employé dans l'article, pas moi...

"La journée de solidarité est un jour de travail supplémentaire non-rémunéré effectué chaque année par les salariés en vue de financer des actions en faveur de l'autonomie des personnes âgées ou handicapées."

C'est clair, il s'agissait de travailler un jour de plus sans être payé. Le moyen trouvé était de faire travailler sans rémunération pendant un jour férié, et c'est le Lundi de Pentecôte qui a été choisi...

"la journée de solidarité devait, à l'origine, avoir lieu le lundi de Pentecôte. Ces dispositions ont depuis été assouplies puisqu'elle peut avoir lieu un autre jour."

Le "peut avoir lieu" laisse bien entendre qu'il est possible que cela soit un autre jour, mais cela ne signifie pas que cela ne doit plus être celui là !

De ce fait, ce Lundi reste un jour férié au sens strict du terme, mais pendant lequel il est possible que des salariés travaillent sans être rémunérés (ce qui est le cas dans ton entreprise)...

Où est le problème ? Si c'est juste que tu n'as pas été averti de cette disposition par ton employeur, pas besoin d'en faire toute une histoire sur un forum juridique ! Tu le sauras pour l'année prochaine si tu travailles encore là...
" Le moyen trouvé était de faire travailler sans rémunération pendant un jour férié, et c'est le Lundi de Pentecôte qui a été choisi"
Non, c'était le cas dans une loi jusqu'en 2008. On est en 2018 !

Ça peut tomber n'importe quand donc dans ce cas autant partir du principe que tous les jours de l'année hors 1er mai peuvent être travaillés et ne pas prévoir d'impératif nulle part.
Arkana0 2073 Messages postés mercredi 11 février 2009Date d'inscription 17 octobre 2018 Dernière intervention > shukki20 - 11 mai 2018 à 12:00
Les entreprises ne s'amusent pas à changer ce jour. L'année prochaine, ce sera le même. La question se posera si vous changez d'entreprise...et il suffira de la poser.
Commenter la réponse de gt.55
caroledu92 10213 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 17 octobre 2018 Dernière intervention - 11 mai 2018 à 11:01
0
Merci
Bonjour

"...porté à la connaissance du salarié 10 jours à l'avance..."

En fait, vous le découvrez car vous venez d'arriver.

Vous êtes vous renseigné sur l’organisation interne (accord d’entreprise, d’établissement, de branche..... ?)
Bonjour et merci

Je ne m'y connais pas beaucoup en terme d'accords de branche/conventions collectives, mais à priori d'après ce que je trouve sur le net, la convention Syntec prévoit que ce jour soit chômé. Je ne sais pas ce qui prime.
De toute façon étant récemment arrivé dans l'entreprise je ne pense pas batailler car ça la ficherait un peu mal, mais justement ce sentiment d'être coincé est frustrant quand on débute ^^
caroledu92 10213 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 17 octobre 2018 Dernière intervention - 11 mai 2018 à 11:13
Et bien comme le note gt.55 vous le saurez pour l'année prochaine

De toutes façons, vous devez une journée.

Et on parle d'une 2° à venir...
Que je doive une journée ne me pose aucun soucis c'est la loi^^
Mais que je me retrouve comme "pris la main dans le pot de confiture" parce que j'ai eu l'outrecuidance de plannifier des choses un long we muni d'un jour ferié (ce que personne ne fait c'est bien connu), ça fait tout de même drôle quand on pensait être enfin un adulte responsable x)
caroledu92 10213 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 17 octobre 2018 Dernière intervention - 11 mai 2018 à 11:35
Personne ic ine peut vous aider sur ce point !
Commenter la réponse de caroledu92

Dossier à la une