Aide au logement etudiant

EVADOMARCH - 13 mars 2018 à 14:55 - Dernière réponse : Loli48 875 Messages postés jeudi 1 mars 2018Date d'inscription 17 juin 2018 Dernière intervention
- 14 mars 2018 à 18:42
bonjour,
Ma fille,étudiante, occupait un logement à Paris dans le 7eme pour lequel elle percevaitl' aide au logement social.Fin Novembre 2017,elle est tombée malade et elle est rentrée chez nous ,dans le Nord et a dû demander une suspension de scolarité.Comme nous ne savions pas quelle en serait la durée,elle a rendu son appartement et nous avons signalé tout cela aussitôt à la Caf de Paris .Celle-ci a renvoyé le dossier de ma fille à la Caf du Nord alors que nous ne percevons aucune allocation dans le Nord.
Fin Décembre,ma fille a finalement pu reprendre ses études et a loué un nouveau logement à Paris dans le 6ème et a refait une -demande-d-aide-au-logement- en ligne le 29 Decembre 2017 pour une entrée en location à partir du 1er Janvier 2018.Elle a reçu un accusé] de réception disant que son dossier était complet et qu'ils attendaient un certificat de mutation du NORD .
Depuis,le dossier n'avance pas et ,en Mars,ma fille n'a toujours pas reçu d'aide .En ligne,on signale que son ancien dossier a été radié (donc elle ne peut même pas changer son adresse) et que ses courriels depuis le 02 Janvier 2018 vont être lus prochainement!!!!! Que veulent-ils dire par prochainement ? Quand ma fille peut-elle espérer voir son dossier débloqué?
MERCI
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Loli48 875 Messages postés jeudi 1 mars 2018Date d'inscription 17 juin 2018 Dernière intervention - 14 mars 2018 à 18:42
0
Merci
Bonjour
Les transferts de caisses sont toujours plus ou moins long.....Et plutôt plus que moins.
Quand la caf dit prochainement, c'est un peu comme dans les meilleurs délais, ou dès que possible...... c'est comme la balle de Fernand raynaud, elle met un certain temps. En gros, si l'agent a 20 dossiers à faire avant ou s'il en a 1000 le temps ne sera pas le même.
Slt
Commenter la réponse de Loli48
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une