Mauvaise declaration du patron

steph34230 4 Messages postés mercredi 1 février 2012Date d'inscription 13 mars 2018 Dernière intervention - 12 mars 2018 à 22:38 - Dernière réponse : Any--Ly 1937 Messages postés vendredi 8 décembre 2017Date d'inscription 24 juin 2018 Dernière intervention
- 13 mars 2018 à 19:09
Bonjour, je demande a mon patron de modifier mes bulletins de paie. Me payer le complement de salaire en AT et non en maladie comme il a écrit sur mes feuilles. Je veux le menacer de le mettre en référé car il y a 3 mois que je lui demande oralement. quelqu'un peut il me conseiller. Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Any--Ly 1937 Messages postés vendredi 8 décembre 2017Date d'inscription 24 juin 2018 Dernière intervention - 13 mars 2018 à 07:27
2
Merci
on ne menace pas un patron .... on agit !

Merci Any--Ly 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 15409 internautes ce mois-ci

steph34230 4 Messages postés mercredi 1 février 2012Date d'inscription 13 mars 2018 Dernière intervention - 13 mars 2018 à 18:24
Bonjour, je vais agir mais avant il faut bien le prévenir se que je vais faire par courrier recommandé avec AR.
steph34230 4 Messages postés mercredi 1 février 2012Date d'inscription 13 mars 2018 Dernière intervention - 13 mars 2018 à 18:25
Pouvez vous me donner la marche a suivre pour faire ce courrier, car je ne suis pas le roi du français et surtout pour écrire une telle lettre. Merci beaucoup
Any--Ly 1937 Messages postés vendredi 8 décembre 2017Date d'inscription 24 juin 2018 Dernière intervention - 13 mars 2018 à 19:09
rvous ne pouvez pas aller aux prud'hommes comme ça .. ! il faut déjà lui envoyer un courrier recommandé + ar le mettant en demeure de vous régulariser vos bulletins de paye et sans réponse sous 8 jours vous ne manquerez pas de faire un référé aux prud'hommes ...
Commenter la réponse de Any--Ly
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une