Demande d'effectuer des taches hors contrat de travail

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour
Voici mon problème, je travaille en tant qu’ingénieur développement chez un éditeur de logiciel.
En ce moment la société traverse une période "compliquée" si bien que le service en charge d'installer nos produits et former les clients ce retrouve à court d'effectif, et la direction demande aux développeurs ( sur la base du "volontariat") de faire un effort pour aller installer et former les clients.
Quel risque encourons-nous si nous refusons ?
La direction à t'elle le droit de nous forcer à effectuer cette tache qui ne relève pas du tout de notre fiche de poste ?
La direction nous à fais comprendre que si nous refusions, il y aurai des conséquences (sous entendu du licenciement)
Merci d'avance pour vos lumière sur cet épineux problème...

3 réponses


Bonjour,
Quand on est ingénieur on est apte à comprendre les difficultés traversées par son employeur et à donner un coup de main temporaire sur des tâches qui ne relèvent pas de sa fiche de poste habituelle quand c'est nécessaire.
Il est évident que si chacun campe sur ses positions et que l'entreprise périclite, l'employeur sera amené à prendre des dispositions qui peuvent être désagréables pour certains, afin de tenter de sauver les meubles.
A vous de mesurer les risques.
Bonsoir,
Dans le cas présent on nous demande un coup de main "temporaire" pour l'année entière a venir voir la suivante, on est donc plus dans du "temporaire".

Au delà du coté "conscience professionnelle" qu'en est-il des conséquences juridiques en cas de refus ? un licenciement pour faute est-il légitime ? contestable ?

Cdlt.

Qu'est ce qui vous gêne ? On va réduire votre salaire ? Ce qu'on vous demande de faire est dégradant ?
je ne suis pas la pour débattre de ce qui me gène ou autre, mais des conséquences en cas de refus ...

Baissez d'un ton ou allez payer les services d'un avocat.
Ingénieur et vous êtes incapable de comprendre que la réponse n'est pas blanc ou noir, qu'elle dépend des circonstances et des conséquences, qu'au final c'est un juge qui risque de vous répondre...

http://www.wk-rh.fr/preview/FiOsOsDiEiAd/edition/gldtq/droit_du_travail_au_quotidien/160-35_le_salarie_peut-il_refuser_d_executer_une_tache_
Dossier à la une