Fiscalité en cas de PACS [Résolu]

Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 26 décembre 2017
Dernière intervention
27 décembre 2017
- - Dernière réponse : flocroisic
Messages postés
20442
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Dernière intervention
14 décembre 2018
- 27 déc. 2017 à 20:27
Bonsoir,
Jusqu'à maintenant, ma compagne et moi vivions en concubinage et faisions une déclaration individuelle de nos revenus. Nous aimerions nous pacser mais après simulation sur le site impôts.gouv. il s'avère que notre imposition serait majorée de 1200 Euros sur l'année en faisant une déclaration groupée, comme le pacs nous l'imposera.
Mes revenus déclarés pour 2016 sont de 34869 €
Ceux de ma compagne déclarés pour 2016 sont de 57230 €
Est-il normal que le fait de se pacser pénalise fiscalement un couple, comme il semble que ce serait notre cas ?
Merci de nous aider à y voir plus clair.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
39875
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 décembre 2018
2
Merci
Bonjour,

"Est-il normal que le fait de se pacser pénalise fiscalement un couple, comme il semble que ce serait notre cas ? "

le terme "normal" n'a pas grand sens dans ce cas-là, mais il est exact que le pacs n'est pas toujours intéressant d'un point de vue fiscal et vous ne pouvez rien changer à cela.

Mais le pacs apporte d'autres avantages, à vous de voir quel est votre intérêt.

Dire « Merci » 2

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14675 internautes ce mois-ci

mitigrou
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 26 décembre 2017
Dernière intervention
27 décembre 2017
-
Merci quand même bien que j'espérais plus de précision.
Cordialement
Commenter la réponse de doris33
Messages postés
20442
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Dernière intervention
14 décembre 2018
1
Merci
Bonjour

Vous avez dû vous tromper dans la simulation.

Celibataire avec 34869 : impot = 3764 €

Celibataire avec 57230: impot = 9802 €
Soit un cumul d'impot de 13566 €

Si.pacsé: 13 566 €
mitigrou
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 26 décembre 2017
Dernière intervention
27 décembre 2017
-
BONJOUR, je pense que vous avez omis des choses car nous sommes retraités et en simulant le pacs en année entière sur 2017 nous arrivons à 15215 €
mitigrou
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 26 décembre 2017
Dernière intervention
27 décembre 2017
-
Bien entendu, j'aurais du vous spécifier cela, je m'aperçois qu'il ne fait pas bon être retraité pour les impôts.
merci
Commenter la réponse de flocroisic
Messages postés
20442
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Dernière intervention
14 décembre 2018
1
Merci
je pense que vous avez omis des choses car nous sommes retraités 

N'ayant pas précisé qu'il s'agissait de retraite, j'avais pris les revenus comme salaires.

L'abattement special applicable sur les retraites est plafonné à 3715 par foyer fiscal.
Lorsque vous etes imposé chacun de votre côté , vous beneficiez, l'un de 3487 € et l'autre de 3715.
En tant que pacse, 3715 en tout.

La tranche marginal etant de 30 %, la difference d'impot est environ de 3487 x 30% soit 1163 €
mitigrou
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 26 décembre 2017
Dernière intervention
27 décembre 2017
-
Merci beaucoup de vos précisions qui reflètent parfaitement ce que j'avais vérifié.
Ceci fait partie des aberrations du système fiscal qui devrait au moins nous imposer la même chose seuls ou à deux.
Je suis déçu de cela mais la loi est dure mais c'est la loi.
Encore merci
Commenter la réponse de flocroisic
Messages postés
20442
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Dernière intervention
14 décembre 2018
0
Merci
qui devrait au moins nous imposer la même chose seuls ou à deux. 

Si vous parlez du comparatif de l'impot global, dans ce cas, le nombre de parts n'aurait plus lieu d'etre.

Si c'est par rapport à l'abattement special de 10% quo dans un un sens n'aurait plus lieu d'etre.
Pour les salariés, c'est pour frais professionnels.
Or les retraités n'ont pas de frais professionnels et ont moins de frais (si proprietaire, en principe, n'ont plus d'emprunt).
Déjà en 2013, la cour des comptes en avait proposé la suppression
Commenter la réponse de flocroisic
Dossier à la une