Rupture Conventionnelle - Arrêt de travail - Pôle Emploi - Sécu [Résolu]

Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 19 décembre 2017
Dernière intervention
25 décembre 2017
-
Bonjour,

J'ai plusieurs soucis et de ce fait je suis complètement perdue et je ne sais plus ce que je dois faire pour mon bien-être et mon équilibre mental et financier bien évidemmment.

En fait je suis en arrêt de travail depuis un an et 3 mois (depuis le 18 Septembre 2016 exactement). J'ai eu des problèmes aux épaules et cela a mis du temps pour trouver ce que j'avais (plusieurs examens...). Il s'avère que j'ai une rupture de la coiffe des rotateurs aux deux épaules.

J'ai été opérée de l'éapule droite le 09/10/2017. J'ai vu le chirurgien lundi 18 Décembre et mon arrêt est prolongé jusqu'au 2 Mars 2018.
Suite à un rdv avec la DRH de mon entreprise le 04/10/2017, je devrais reprendre contact avec mon employeur courant Janvier 2018 pour mettre en route une rupture conventionnelle.
Le chirurgien qui a prolongé mon arrêt de travail, m'a bien précisé que je serai encore en arrêt de travail après le 02 Mars (pour réparation d'une rupture de la coiffe des rotateurs, acromioplastie et ténotomie du chef long biceps de l’épaule droite).

Imaginons que ma rupture conventionnelle soit effective au 1er Mars 2018, vais-je percevoir des indemnités journalières, dois-je attendre la fin de mes arrêts de travail pour m'inscrire à Pôle Emploi ? En sachant que dès que mon épaule droite est remise je dois donc subir la même opération à l'épaule gauche :(
Je suis perdue et ne sais plus quoi faire, surtout que de ce fait en comptant les 2 épaules je vais dépasser les 2 ans d'arrêt de travail, et je ne sais pas ce qui va se passer après avec la sécurité sociale si je ne signe pas de rupture conventionnelle avec mon employeur (bien entendu celui-ci ne souhaite pas attendre que je sois opérée de la 2ème épaule). De plus je suis déjà en invalidité 1ère catégorie à la SS depuis juin 2014 pour une autre pathologie.
Je ne sais pas vers qui me tourner pour avoir des informations fiables: pôle emploi ? sécu ? une assistante sociale ? un avocat ? mes délégués du personnel (mais cela m'ennuie car la drh m'a bien dit que si on me faisait une rupture conventionnelle cela serait exceptionnel car cela fait longtemps que je suis salariée dans l'entreprise et que normalement ils ne font pas: je suis salariée dans cette entreprise depuis 25 ans et 24 ans d'embauche).

Quelqu'un saurait m'éclairer ?

Merci beaucoup pour votre attention et désolée pour le roman :)

Bonne journée,
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
10328
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 décembre 2018
1
Merci
Bonjour

Tant que vous serez en arrêt maladie, vous ne pourrez pas vous inscrire au Pole Emploi

Au lieu de la rupture conventionnelle, avez-vous envisagé le licenciement pour inaptitude ?

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 16489 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Verangel51
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 19 décembre 2017
Dernière intervention
25 décembre 2017
-
Bonsoir et merci pour votre réponse.

J'ai pensé au licenciement pour inaptitude, mais le médecin du travail qui au début était avec moi pour monter le dossier a dit devant la DRH que cela ne tiendrait pas... et je le suspecte fortement d'avoir raconté tout ce que je lui ai dit à la DRH.
De toute façon pour le moment j'ai décidé de rester en arrêt de travail le temps de soigner correctement mes 2 épaules car c'est plus long et plus douloureux que je ne l'aurai pensé (rien que mon épaule droite me donne le ton).

Encore merci pour votre réponse,

Bonne soirée,
Commenter la réponse de caroledu92
Dossier à la une