Versement de la RAFP en capital [Résolu]

mazurka56 - 9 nov. 2017 à 11:00 - Dernière réponse :  mazurka56
- 9 nov. 2017 à 15:45
Bonjour,
Je souhaiterais savoir si le versement prévu dans deux ans d'un capital de RAFP est imposable d'une part, et, d'autre part, si cette somme de 4000 euros environ risque de changer mon RFR et de compromettre la diminution de ma taxe d'habitation?
Merci pour votre recherche,
Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

Poisson92100 23760 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention - 9 nov. 2017 à 15:07
0
Merci
c'est imposable
Donne droit au fractionnement (case OX)donc ne changera pas grand choser à votre RFR
merci. Avez vous une idée de la somme que ça peut ajouter au RFR car je suis à la limite pour être exonéré de taxe d’habitation actuellement sans ce capital. Peut on demander à percevoir ce capital plus tard par exemple?
Merci pour votre recherche, Cordialement,
M.
Poisson92100 23760 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention > mazurka56 - 9 nov. 2017 à 15:30
l'année ou vous partirez à la retraite vous toucherez moins de salaires !

Le fractionnement est sur 5 ans dans un cas comme cela sauf erreur


Peut on demander à percevoir ce capital plus tard par exemple? non
que signifie le fractionnement? Que son imposition est étalée sur 5 ans?
Par ailleurs, je suis déjà à la retraite et il s'agira d'un capital puisque inférieur à 5000 euros.
qu'est ce que ça représente comme augmentation du RFR?
merci pour vos recherches,
Poisson92100 23760 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention > mazurka56 - 9 nov. 2017 à 15:44
c'est maintenant que vous le dite !
vous lisez la rubrique fractionnement/revenus différé de votre notice de déclaration d'impôt
C'est en face de la cas e 0X
Commenter la réponse de Poisson92100
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une