Tenosynovite de De Quervain

Signaler
-
 xler42 -
bonjour, j'ai eu un accident de voiture (trajet-travail) avec fracture os crochu 4 mois d'arrêt et suite à un IRM 5 mois après car j'avais des douleurs au poignet on me diagnostic une tenosynovite de De Quervain.
mais la sécurité social me dit que cela ne peut pas être pris en charge dans le cadre de mon accident de trajet travail.
est ce normal car le chirurgien ma dit; vous aviez rien avant donc ça viens forcément de l'accident
pouvez vous me renseigner svp

Pascal

4 réponses

Messages postés
28
Date d'inscription
dimanche 1 octobre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
30 décembre 2017
7
Bonjour Lepakal

l’os hamatum ou os crochu est un os de la deuxième rangée du carpe de la main; cet os a été fracturé à l'occasion d'un accident de trajet déclaré.
Une IRM effectuée a révélé à la suite de douleurs au poignet une tenosynovite de De Quervain ( inflammation de la gaine synoviale entourant deux tendons allant au pouce (long abducteur et court extenseur)
L’inflammation débute souvent à l’occasion d’un changement d’activité, d’un choc ou d’une utilisation inhabituelle.

Le chirurgien vous précise qu'il y aurait forcément un lien entre les deux : première question vous l'a t-il confirmé par écrit ? Sinon il faudrait tenter de lui demander une confirmation écrite qui pourrait être utile pour votre dossier.

Ensuite vous devez contester la position de la Caisse et demander de suite une expertise médicale ; celle ci permettra de déterminer s'il y un lieu de cause à effet entre votre fracture initiale et l'apparition de la ténosynovite et si elle est ou non la conséquence de votre accident de trajet.

L'expertise médicale peut être demandée par la victime avant toute décision de la caisse même s'il y a accord entre le médecin traitant et le médecin-conseil de la caisse. La demande d'expertise doit être présentée dans le délai d'un mois à compter de la date de la décision contestée. Le délai de forclusion d'un mois court non pas à compter de la décision de la caisse mais à compter de sa notification.

Code de la sécurité sociale art. R. 141-2
Circ. CNAMTS n° 9/2007, 20 févr. 2007

Le malade ou la victime qui requiert une expertise présente une demande écrite, précisant l'objet de la contestation et indiquant le nom et l'adresse de son médecin traitant. Cette demande est adressée par lettre recommandée ou déposée contre récépissé au guichet de la caisse.
En vue de la désignation du médecin expert, le service du contrôle médical de la caisse est tenu de se mettre en rapport avec le médecin traitant dans les trois jours qui suivent:

1°) soit la date où est apparue une contestation d'ordre médical;
2°) soit la réception de la demande d'expertise formulée par la victime;
3°) soit la notification du jugement prescrivant l'expertise».

Je vous invite également à prévenir votre médecin traitant de votre démarche

Bien cordialement
Pierre14041955

Bonjour pierre14041955

voila j'ai fait ce que vous aviez indiquer et je vais être contrer dans pas longtemps.
étant chauffeur de bus pensez vous que la ténosynovite risque de revenir après la reprise de travail.car suite a un EMG il y a maintenant le nerf ulnaire qui est comme a ne plus faire son travail.
d'avance merci Pierre
Messages postés
28
Date d'inscription
dimanche 1 octobre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
30 décembre 2017
7
Bonjour LEPAKAL

Tout d'abord merci de votre réponse

Oui , vous avez effectivement tout intérêt à demander à votre médecin traitant des examens complémentaires ordonnés par ses soins ou par un médecin spécialiste et de faire valoir leurs résultats auprès du médecin expert par courrier ou remise directe en main propre (copies)

Je ne suis pas médecin et je ne peux bien entendu répondre à votre question directement

Bon courage

Cordialement

Pierre
Bonjour,

la ténosynovite de De Quervain une inflammation des tendons long abducteur et court extenseur du pouce au niveau du bord radial du poignet.

Les micros traumatismes répétés au niveau de ces tendons sont à l'origine de cette inflammation tendineuse.

Les mouvements fréquents et répétés du pouce, et en particulier de la pince pouce-index, sont décrits comme à l'origine de cette affection.

Votre tendinite, sans doute démasquée par votre accident du travail, pourrait faire l'objet d'une demande en maladie professionnelle, dans le cadre du tableau 57.

vous pouvez aussi, comme cela a été indiqué dans une réponse précédente faire une demande d'expertise médicale.

Bonne journée
Dossier à la une