Litige location saisonnière

fouducintre 1 Messages postés mercredi 9 août 2017Date d'inscription 9 août 2017 Dernière intervention - 9 août 2017 à 20:43 - Dernière réponse :  fouducintre
- 14 août 2017 à 19:00
Bonjour,
ayant réservé un chalet privé dans un village vacances, en arrivant sur place la propriétaire n'était pas présente pour effectuer l'état des lieux du logement ni aucune autre personne (les clés étaient mises à notre disposition dans un endroit caché)
malheureusement, en ouvrant la porte il était dans un état non conforme au descriptif du contrat (plein de poils de chiens sur les tapis de sol, les couvertures, le canapé alors que sur le contrat il est notifié pas d'animaux admis),frigo avec des aliments congelés et frais du précédent locataire, les électroménagers étaient vétustes et très mal entretenus (2 ème vie de plus de 15ans) limite de fonctionner,
sanitaires pleins de moisissures et salissures.
du coup lors de l'entretien téléphonique avec la propriétaire pour lui faire part de notre mécontentement, elle nous a proposé un forfait ménage pour le lendemain matin (sauf que je suis allergique aux poils d animaux donc pas possible d'y séjourner)donc nous l'avons refusé après quoi elle nous a proposé de quitter le logement pour rester en bon termes et qu'elle procéderait au remboursement des arrhes versés. sauf que le lendemain, elle m'envoie un sms disant que le logement était conforme à l'annonce et qu'elle avait fait constaté son état par un tiers. quel est notre recours ? y a-t-il possibilité de nous faire rembourser ces arrhes ? d'avance merci pour votre aide
cdlt
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

djivi38 18790 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 16 juillet 2018 Dernière intervention - 9 août 2017 à 22:34
0
Merci
bonsoir,

vous saviez donc, avant d'arriver, que la propriétaire ne serait pas présente ni personne d'autre d'ailleurs, puisque vous aviez à votre disposition les clés cachées quelque part. Donc, en conséquence, vous saviez, qu'il n'y aurait pas d'EDLE... et ça, c'est jamais bon pour le locataire.

Le soi-disant EDLE fait par un tiers n'est pas valable, parce que fait (?) en l'absence du propriétaire et en votre absence (= non contradictoire).

Malheureusement, c'est votre parole contre la sienne, vous n'avez aucune preuve de l'état de ce logement à votre arrivée - ni témoins (je suppose), et votre conversation téléphonique n'a évidemment laissé aucune trace de ce que cette propriétaire malhonnête vous avait promis.

Juridiquement, vous avez quitté la location et vos arrhes sont perdues. Dans votre malheur, vous avez de la chance de ne pas avoir versé un acompte !
http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/398-acompte-et-arrhes-difference-et-remboursement

Il vous reste à faire de la pub à cette personne auprès de la mairie du village et des commerçants... ou à l'organisme par lequel vous avez réservé (si c'est le cas).

Désolée pour vous.
CDT.
Commenter la réponse de djivi38
fouducintre - 14 août 2017 à 19:00
0
Merci
merci d'avoir pris le temps de nous répondre
cdlt fouducintre
Commenter la réponse de fouducintre
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une