Vente d'un terrain

Lilou2202 1 Messages postés lundi 8 mai 2017Date d'inscription 8 mai 2017 Dernière intervention - 8 mai 2017 à 22:03 - Dernière réponse : Josh Randall 18183 Messages postés dimanche 16 avril 2006Date d'inscription 25 avril 2018 Dernière intervention
- 19 mai 2017 à 12:38
Bonsoir , je m'adresse à vous afin d'obtenir de l'aide ... j'ai acheté ,en contractant un crédit immobilier, un terrain avec mon conjoint il y a quelques années .Nous nous sommes séparés et monsieur ne voulait plus payer sa part , du coup la banque prenait les deux mensualités sur mon compte ... après plusieurs mois j'ai décidé moi aussi de ne plus régler du moins je n y arrivait plus financièrement à subvenir à ce crédit en plus des autres charges et les enfants .... quelques mois plus tard j'ai dû me rendre au tribunal suite à une convocation et je le retrouve contrainte , saisi sur salaire , de payer ce crédit seule car monsieur n est pas solvable ( la justice est bien faite !!, monsieur ne paye ni pension ( malgré un jugement et un huissier )ni crédit et moi je me retrouve contrainte !). Bref ... donc le mieux qu'il me reste à faire c est de vendre le terrain afin de rembourser la banque !apres des mois de batailles avec monsieur car bien sûr il ne voulait pas vendre , j arrive à lui faire signer un accord de vente chez une agence immobilière. Aujourd'hui, j'ai un acheteur mais il ne veut pas vendre !! Comment puis je l'obliger à signer ? On m'a également parler de faire sequestrer le terrain ? Est il obligé d'être présent chez le notaire ? Je vous remercie de bien vouloir m'aider car je me retrouve dans une situation catastrophique ! Et jai l'impression que jamais ce cinéma se terminera !
Afficher la suite 

1 réponse

Répondre au sujet
Josh Randall 18183 Messages postés dimanche 16 avril 2006Date d'inscription 25 avril 2018 Dernière intervention - 19 mai 2017 à 12:38
0
Utile
Bonjour

Et que dit ton notaire à ce sujet. T'a-t-il conseillée ?
Commenter la réponse de Josh Randall
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une